Par Marco Polisson

Exclusif. Comme nous l’avions annoncé en début d’année, le rachat de TLM par BFM TV est en bonne voie.

La chaîne lyonnaise TLM ne perd plus d’argent et est bonne à marier, mais c’est surtout la fréquence et le canal 30 qui intéressent BFM. Reste à vaincre les réticences internes et donc à faire les chèques nécessaires pour renouveler l’ensemble de l’équipe, soit une dizaine de salariés. Ensuite, ce sera une question de gros sous.

Les actionnaires de TLM emmenés par Jacques Gaillard et Laurent Constantin et les patrons du groupe NextRadio TV sont donc rentrés dans une phase de négociation exclusive qui durera tout le mois de septembre 2018. Les salariés, mis au parfum, ont deux mois à partir du 1er octobre pour se décider à racheter leur chaine. Fin décembre, la cession sera donc effective.

Reste à savoir si une chaine d’info locale – parisienne qui plus est – peut trouver son espace à Lyon. Sera-t-elle rentable dans la durée ? Ce n’est pas la préoccupation première de Patrick Drahi, l’homme d’affaires le plus endetté de France. Depuis le départ de M6, aucun opérateur national n’est revenu tenter sa chance entre Rhône et Saône. BFM TV Lyon serait la seconde déclinaison locale de la chaine d’info continue après BFM TV Paris.