Photo © Fabrice Schiff

Par Benjamin Solly

Le Progrès se fait l’écho d’une « folle rumeur » sur la possible présence de l’ancien Président à la fête annuelle de rentrée de la fédération UMP du Rhône qui se déroulera à Mions, dimanche 14 septembre.

Sur les écrans radars miolands figure le secrétaire général de l’UMP par intérim Luc Châtel. Pas Nicolas Sarkozy. « Non, il ne passera pas son week-end dans le Rhône », confirme dans une pirouette sa directrice de la communication Véronique Waché, joint mercredi matin par Lyon People. A défaut de week-end, sera-t-il là dimanche ? « Il faudrait déjà que le Président ait nommément fait part de sa volonté de briguer la présidence de l’UMP », recadre sa lieutenant. A son retour de vacances, Nicolas Sarkozy a pourtant fait part à ses proches et à ses amis politiques de sa décision. Il briguera bien la présidence de l’UMP le 29 novembre prochain. Un faux suspense entretenu comme un feuilleton, où le principal intéressé ne sort de son silence que par communication interposée. Pourtant invité par la Ville de Mions, la fête de l’UMP du Rhône ne devrait pas servir de tremplin pour le retour politique de Nicolas Sarkozy. Du côté de la fédération rhodanienne, le secrétaire départemental adjoint Grégory Morel confirme qu’aucune demande n’a été formulée du côté de la rue de Mirosmenil pour un déplacement dans le Rhône de l’ancien locataire de l’Élysée ce week-end.