fab_4677 L'attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, qui devrait être entendu par les enquêteurs dans le cadre d'une enquête sur des faits de proxénétisme, n'a pas "reçu de convocation et n'a rien à se reprocher".

           

"A l'heure actuelle, Karim Benzema n'est pas convoqué. Il a des chances de l'être. S'il l'est, il répondra bien sûr à la convocation qui lui sera faite et répondra à toutes les questions. Il n'a rien à se reprocher mais il est très dur pour le joueur d'apprendre cela par la presse", a déclaré à l'AFP son avocat Maitre Cormier. "Sa famille et lui-même sont bouleversés. C'est une situation ubuesque. Ce n'est pas parce que l'on est footballeur que l'on n'a pas droit au respect et à la prudence", a-t-il ajouté. Il a néanmoins reconnu que son client "avait rencontré à l'occasion d'une soirée dans une boîte de nuit" la jeune femme de 18 ans impliquée dans l'affaire de proxénétisme dans laquelle les noms de deux autres internationaux français, Sidney Govou (Lyon) et Franck Ribéry (Bayern Munich), ont été cités. "Ce dossier se singularise par ses fuites", a regretté Maitre Cormier.