Le départ de la saison estivale était acté, avec en filigrane, l’opening tant attendu des terrasses. Dame Nature en a décidé autrement, sans pour autant freiner l’enthousiasme des visiteurs.

A la différence de Paris, il n’est pas question d’attendre 5h, pour que le Yacht Club s’éveille. Le vaisseau piloté par Jules Durand est programmé pour s’ambiancer bien plus tôt, du crépuscule jusqu’à l’aube, pour les plus téméraires. Ces derniers étaient d’ailleurs nombreux, au moment de braver la pluie, invitée encombrante de cette ouverture présumée des terrasses.

Mais qu’importe, il en faut plus pour couler le Yacht Club, pris d’assaut par une clientèle bien décidé à (re)découvrir ce port d’attache pour fêtards, jeunes et moins jeunes. Face à cet enthousiasme, l’imposante line-up de DJs était de nature à secouer le navire, arrosé par quelques vagues de bouteilles signées Chapoutier. De bon augure pour la suite. C’est bien connu, après la pluie, vient le beau temps. MC

 Jeudi 25 avril 2019