Lauréat de l’édition 2018, le « DSK Moscouille » a rendu un nouvel hommage à l’ancien directeur général du FMI, en conservant son titre sur le Tournoi des Lyonnais, imité chez les femmes par « Les Gonettes ».

On savait le vrai DSK collectionneur, au point que ses conquêtes lui ont joué des tours dans sa quête du trône présidentiel. Ce que le milieu lyonnais ignorait, c’est que l’équipe bâtie à la gloire de l’ancien politicien est tout aussi douée pour enfiler les perles et collectionner les titres footballistiques pour la plus grande joie des organisateurs (photo ci-dessous).

Vainqueurs de l’édition 2018, les pensionnaires du DSK Moscouille ont donc remis ça cette année, sur la pelouse du stade Vuillermet, en s’offrant en finale un « Milan à Chier » contraint de faire honneur à leur sobriquet. Enfin, puisque le football se conjugue aussi au féminin, d’autant plus en cette période de Coupe du Monde féminine, les Gonettes ont fait honneur à la capitale des Gaules, théâtre de la finale de la plus prestigieuse des compétitions.

Et si la pluie est venue arroser les rencontres, les participants en ont profité pour jouer les prolongations à la buvette. Une troisième mi-temps prolifique, qui fait le bonheur des associations Prader-Willi France et du centre Léon Bérard, les deux vrais vainqueurs de ce tournoi caritatif. MC

Samedi 15 juin 2019