Jamais une voiture n’avait jusqu’à présent divulgué ses formes au sein du Musée des Confluences. C’est désormais chose faite avec la Lexus UX 250h, la dernière-née de la firme japonaise.

D’un coup d’un seul, le musée a pris vie, comme dans un remake moderne d’une nuit au musée. Mais les temps ont changé, et les œuvres d’art ne sont plus les seuls objets à s’animer. Il y eut bien sûr les tours de prestidigitation de Gus Petit pour tenter de démystifier la magie du moment, mais celle-ci se résuma finalement à cet instant unique où un véhicule s’anima dans les allées du Musée des Confluences.

Et pas n’importe lequel : la Lexus UX 250h, présentée comme « le lancement de la décennie » par la firme japonaise et son responsable Eric Langelier. Il faut dire que la belle nipponne a de quoi séduire avec ses courbes en pointe de flèche et sa silhouette athlétique. Un modèle déjà star, qu’il s’agisse de la version luxe ou F Sport Executive. MC

 Lundi 18 mars 2019