Photos © Fabrice Schiff

Sevrés de réception beaujolaise l’an dernier, en raison des attentats islamistes qui ont ensanglanté la capitale, les notables lyonnais se sont rattrapés le 3ème mercredi de novembre.

02Depuis 2009, la mise en perce du premier tonneau de beaujolais nouveau a lieu dans les salons de l’Hôtel du Département. Chaque année, le gratin économique et politique vient se montrer – et accessoirement tremper (délicatement) ses lèvres – dans le breuvage marketé. Plus d’un millier de personnes ont gravi les marches du magnifique escalier d’honneur et salué le président Christophe Guilloteau et Pierre Fanneau, DG du Progrès tout en commentant l’absence remarquée de Gérard Collomb qui a préféré rester à Paris avec Emmanuel Macron. Tout un symbole…

03La projection diapos, c’est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-
13
-
14
-
15
-