Najat en armes lors des cérémonies du 68ème anniversaire – Photo © Fabrice Schiff

Le 3 septembre 1944, le Général Diego Brosset, commandant de la première division de la France Libre, entrait dans la ville : Lyon était libre. Pour fêter le 70e anniversaire de cet événement avec les Lyonnais, la Ville de Lyon transforme la place Bellecour en Village de la Libération. Concerts de jazz, expositions, stands des pays alliés, véhicules des années 40, ateliers et jeux d’époque dédiés aux enfants animeront cette journée commémorative.

16h30 : Lecture du discours du Général de Gaulle du 14 septembre 1944 à l’Hôtel de Ville, suivi d’un dépôt de gerbes.

17h00 : départ à pied du cortège de l’Hôtel de Ville en direction de la place Bellecour, par la rue de la République. En présence du Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian et avec la participation de la Musique de l’Infanterie et des équipages et conducteurs de véhicules de la Seconde Guerre mondiale en tenues d’époque.

17h30 : dépôt de gerbes devant le Veilleur de pierre – Sanctuaire de la résistance et de la Déportation, place Bellecour.

18h00 : allocutions et lecture du poème de Paul Eluard « Liberté, au Village de la Libération.

Au programme de la place Bellecour : nombreuses animations au Village de la Libération et saut de 4 parachutistes, membres des équipes de France militaire et de de présentation de l’Armée de l’Air. A noter également que le diocèse de Lyon invite pour cette occasion exceptionnelle les prêtres à faire sonner les cloches de leurs églises (17h30) sur la base du volontariat.

Les cérémonies se poursuivront le 4 septembre avec une journée dédiée au Général Brosset (Brotteaux, Hôtel de Ville, Institut Lumière) et au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation de Lyon autour d’une exposition présentée jusqu’au 5 janvier 2015 avec des parcours-visites thématiques.