Entièrement repensées par le groupe Bernard, les concessions Nissan et Infiniti Lyon Sud ont dévoilé leurs nouveaux dessins à un public venu en masse pour l’inauguration. De bon augure, alors que le groupe se montre de plus en plus connecté.

« Le résultat vaut les efforts consentis », s’est réjoui Jean-Charles Osmandjian. Difficile de lui donner tort, tant Nissan et son voisin Infinti ont réussi la mise en beauté de leur concession, sur la rue des Frères Louis et Émile Bertrand. Le changement est saisissant, du propre avis du directeur, qui bien aidé par les talents architecturaux de Marcel Prolange (Setreal), a su insuffler une nouvelle dynamique à ces concessions entièrement remodelées, avec en toile de fond, un « parcours client repensé ». Et ce, dès l’extérieur, avec l’implantation d’un parking client. Reste que l’essentiel se joue en intérieur, avec un habitacle lumineux et connecté.

Résolument moderne, ce dernier a naturellement été pensé en faveur du client, lequel découvre une « allée central avec messages digitaux et un espace café collaboratif », côté Nissan et une ambiance plus distinguée chez Infiniti, habillé « de fauteuils en cuir et de matériaux nobles », résultats d’un investissement d’1,6 millions d’euros. Un pari sur l’avenir censé conforter les bons résultats du dernier exercice. Le Groupe Bernard a eu tout le loisir d’embaucher (9 personnes recrutées) et de dessiner les contours de son futur. Un futur que l’on annonce déjà radieux. MC

 Jeudi 13 septembre 2018