Mise en perce par la juvénile présidente du Conseil général sous l’œil amusé de Gégé 1er – Photos © Val

Par Benjamin Solly

Généralement, il faut un solide palais pour déguster le primeur. Mais L’Inter Beaujolais et Le Progrès ont aussi eu du nez ! Les organisateurs de la traditionnelle avant-première du Beaujolais Nouveau à la préfecture ont visé juste en plaçant l’évènement sous le signe du Brésil.

02

La veille, les Bleus se qualifiaient pour la Coupe du Monde 2014 qui se jouera au pays des cariocas. Un pays donc plutôt que le traditionnel invité d’honneur, la manœuvre n’a pas échappé à Gérard Collomb. « J’aurais pu proposer Alexis Jenni » , nous lance rigolard le sénateur-maire de Lyon, évoquant le Goncourt 2011 qui vient de rejoindre son comité de soutien en vue des municipales de mars prochain.

03

Michel Havard, le petit doigt sur la couture du pantalon, a finalement trouvé son rythme de croisière au fil de la soirée. Après les discours et la mise en perce des tonneaux, les 1 500 invités ont dégusté l’éphémère festif du 3e jeudi de novembre. Issu du gamay noir à jus blanc, il présente cette année une robe rubis aux reflets violacés, un nez subtil, une bouche prolongée et des arômes de cerise. Sus à la banane (même brésilienne) !

04

La projection diapos, c’est maintenant !




Introduction -
1
-
2
-
3
-
4
-
5
-
6
-
7
-
8
-
9
-
10
-
11
-
12
-
13
-
14
-
15
-