C’est la question que se pose l’Express, dans son dossier consacré à la capitale des Gaules. Selon le magazine, la ville serait victime de sa puissante attractivité internationale et aurait du mal à tenir la cadence. Ainsi, Lyon voit sa densité de population exploser (2506 habitants au km2), et sa pollution dépasser régulièrement les seuils sanitaires, notamment pour les particules fines. Autres problèmes, la gare de la Part-Dieu, régulièrement saturée, et les effectifs de police trop peu nombreux pour accueillir tout ce mode, surtout en période de fêtes comme le 8 décembre.