sans_abri Alain Mérieux, Monsegnieur Barbarin, Denis Broliquier, Jean-Jack Queyranne, Bruno Boissieu, Benoit Viannay, Gérard Collomb, Michel Mercier et Bruno Lacroix – Photos © Fabrice Schiff

 

Par Adeline Grégoire

 

Le Foyer Notre Dame des Sans abris a fêté ses 60 ans. A cette occasion, Gérard Collomb a reçu Benoît Viannay, son président, pour lui remettre la Médaille de la Ville de Lyon et Bruno de Boissieu, ancien président du foyer, qui a reçu les insignes de Chevalier de l'Ordre National du Mérite, des mains de Michel Mercier.

 

2sans_abri

Lors de son discours, Benoît Viannay a tenu à remercier particulièrement Gérard Collomb pour l'accueil qui leur a été réservé à l'Hôtel de Ville. Un lieu fréquenté par le fondateur du foyer, Gabriel Rosset qui venait solliciter le maire pour les bonnes œuvres du foyer. « Louis Pradel ouvrait alors son coffre et Gabriel Rosset repartait avec plein de billets de banque ! » raconte, amusé, Benoit Viannay [Murmures dans l'assistance]. Le Foyer Notre Dame des Sans-abri, c'est 60 ans de dévouement de salariés et de bénévoles, c'est aussi 60 ans de contribution à une grande œuvre de charité au profit des plus démunis. Le Foyer c'est aussi une histoire d'Hommes. Les premiers, Gabriel Rosset, Georges Belleville et Henri Tournissoux, qui l'ont créé en 1950 ; l'Abbé Pierre qui influença la création de logements d'urgence ; des responsables politiques comme Louis Pradel ou Laurent Bonnevay qui ont encouragé et financé certains logements dans la région lyonnaise. Mais aussi les 11 anciens présidents du Foyer et surtout les salariés et bénévoles qui travaillent ensemble dans toutes les activités de l'association. Le foyer est une véritable communauté d'hommes très différents les uns des autres, culturellement, socialement, économiquement…

 

Le Foyer Notre-Dame des Sans-abri vient au secours des personnes isolées et de familles en très grande difficulté. Il propose à une population fragilisée par des jours et parfois des années d'errance, des solutions d'accueil de nuit et d'accueil de jour, de soins, d'hygiène, d'accompagnement social et d'aide à l'insertion. Chaque année, 3500 personnes sont accueillies dans les 36 sites du Foyer.