Lyon a annoncé jeudi l’interdiction dès samedi de la vente d’alcool à emporter après 22H00, pour lutter contre les "dérives liées à l’alcoolisation excessive sur l’espace public" en période estivale.

 

Renouvelant un dispositif déjà mis en place à l’été 2011, l’arrêté municipal interdisant la vente d’alcool à emporter s’appliquera du 12 mai au 30 septembre 2012, de 22H00 à 6H00. Selon la mairie, le "récent phénomène" de l’alcoolisation massive a "conduit, les nuits d’été, à des troubles et des atteintes à la sécurité des personnes, ne permettant plus d’assurer des ambiances festives et sereines tant pour les noctambules que pour les riverains". En parallèle à cet arrêté, la ville de Lyon a apporté son soutien à l’intervention des "Gon’ambules", membres d’Avenir Santé, une association chargée de sensibiliser les consommateurs aux risques de l’alcool en partenariat avec la police du Rhône et SOS Médecins. En 2011, l’arrêté municipal, qui avait été appliqué du 18 juillet au 10 septembre, avait conduit à la colère des commerçants de proximité, certains se plaignant du manque de clients et du manque à gagner. Le 1er mai dernier, la mairie de Grenoble a pris un arrêté interdisant jusqu’au 31 octobre la vente d’alcool à emporter entre 21H00 et 05H00 du matin dans le centre-ville et plusieurs quartiers périphériques.