Par Adeline Grégoire

 

Série noire pour les bijouteries de Lyon. Après celle de Loubet et celle de Cartier, c'est au tour de la Bijouterie Beaumont et Finet de se faire braquer. Soit la quatorzième bijouterie du Rhône victime de malfaiteurs.

 

Ce jeudi 15 juillet 2010, à 8h30, des malfaiteurs se sont introduits dans la bijouterie Beaumont et Finet, située rue Edouard Herriot, au cœur de la Presqu'île. Six employés, dont le directeur, étaient présents dans la boutique lors du braquage. Un des employés a été blessé par balle, cette dernière lui effleurant la tempe. Un autre employé a reçu un coup de crosse. Tous sont en état de choc, et l'un d'entre eux a dû être hospitalisé. C'est le coiffeur, voisin de la bijouterie, qui a compris ce qu'il se passait en entendant une intonation de coup de feu et une voiture partir à toute allure. Les enquêteurs sont en train de déterminer le montant du butin, le nombre exact de braqueurs et les circonstances de ce nouveau braquage.