Photos © Fabrice Schiff

Par Christian Mure (Lyon Gourmand)

Moment intemporel sur la terrasse du Château de Bagnols qui domine une vallée magique. Ce lieu unique est désormais entre les mains du lyonnais Jean-Claude Lavorel qui a les moyens de ses ambitions alors que tous les plus beaux joyaux français comme les grands crus du Bordelais sont rachetés par des capitaux étrangers russes ou chinois.

Le PDG de LVL Médical mise sur deux nouveaux atouts pour faire redécouvrir aux Lyonnais cette vénérable institution… Emilie Pajevic (directrice du Château) qui souhaite «  raviver son image tout en préservant ses lettres de noblesse  ». Le chef Jean-Alexandre Ouaratta (32 ans) originaire de l’Ile de la Réunion voulait revenir en France après deux ans à Marrakech au Royal Mansour pour le compte de Yannick Alleno après avoir fait ses classes chez Paul Bocuse à Collonges et Christian Lherm à la Tour du Crédit Lyonnais. Le ton est donné dès l’entrée avec trois sortes de pains provenant du « Grenier de Lyon »…

Ses artichauts « poivrade » sous un voile croustillant, escargots de Bourgogne et expression de champignons composent une entrée de rêve digne du décor panoramique sur tout le Beaujolais. Le Rouget Barbet cuit sous le grill au poivron doux et Calamars en fricassée, jus de Safran des « Roches d’Or » et le filet de Bœuf fermier d’Aubrac, carottes condimentées, moelle et jus de braisage prouvent sa maitrise des cuissons. Le plateau de fromages avec un excellent Bleu du Beaujolais provenant de Passe Loup sur la route de Bagnols à Villefranche nous font adorer les produits locaux. Les fines coques meringuées au citron vert et mangue, sorbet au litchi terminent en beauté ce repas avec une touche d’exotisme…

Le tout arrosé avec un Beaujolais Blanc 2011 « Château de Chanzé » et un Beaujolais « La Tour Altiere » 2011 tous deux issus de vieilles vignes de 70 ans. Barbecues, pique-nique chic de 60 couverts au salon ombragé sous les tilleuls et la Soirée Rosé Nuit d’été fin juin marquent le réveil du Château de Bagnols qui offre ce que l’on peut trouver de mieux dans la région avec ses 22 chambres et sa «  Salle des Gardes » ornée de la plus belle cheminée gothique privée de France. On est bercé par le chant des oiseaux et les cloches de l’église comme à l’époque du mariage d’Henri IV et de Catherine de Médicis dans la primatiale Saint Jean. Cet endroit fabuleux nous réserve bien des surprises pour les prochaines années.

CHATEAU DE BAGNOLS
69620 Bagnols – Tél. 04 74 71 40 00
Ouvert tous les jours.
Formule bistrot le midi en semaine. Carte gastronomique le soir. Menu à 65 et 90 euros.


Les nouveautés du printemps 2014

encadré

Tout en préservant son patrimoine unique et classé, JCL entend bien faire basculer Bagnols dans le XXIème siècle. Il compte investir plusieurs centaines de milliers d’euros en 2014 avec l’ouverture d’un Spa et la création de cinq chambres supplémentaires dans l’ancien cuvage. Le chantier le plus spectaculaire consistera à recouvrir la cour d’honneur d’une verrière comme au Musée du Louvre.  

 

Bagnols 02
02. La «  Salle des Gardes » ornée de la plus belle cheminée gothique privée de France

Bagnols 03
03. Le chef Jean-Alexandre Ouaratta (32 ans) originaire de l’Ile de la Réunion

Bagnols 04
04. Emilie Pajevic est la nouvelle directrice du Château

Bagnols 05
05. Le grand salon, havre de paix intemporel