Photos © Fabrice Schiff

Par Benjamin Solly et Marc Polisson

Un temps pressentis à la Confluence, le patron de l’Imprévu et son fils Mika ont finalement posé leurs valises à la Croix-Rousse, où ils ont repris la célèbre brasserie du boulevard.

chantecler 2

Une arrivée discrète, à l’image de l’homme. Le Chantecler nouvelle formule a ouvert ses portes fin janvier 2013. Pépine veut redonner à la brasserie, riche d’une histoire lyonnaise de plus de 150 ans, sa dimension amicale, intellectuelle et fraternelle mise à mal par les précédents tenanciers. C’est dans cet esprit qu’a travaillé le designer Flo Egasse, chargé du relookage complet.

chantecler 3

Un challenge qui passera par la refonte de l’offre culinaire. Objectif ? Refaire de la vraie cuisine de brasserie, roborative et chaleureuse, qui avait fait jadis la réputation du lieu. Une madeleine de Proust attendue à la Croix-Rousse, défigurée par les politiques successives d’urbanisme bétonnier menées sur le « village. »

chantecler 4

L’arrivée de Pépine à Lyon est en soi un petit évènement. Le boss de la plus atypique et sympathique boite de nuit de Lyon extra muros, l’Imprévu, était attendu sur le toit de la Sucrière à la Confluence, où il devait faire équipe avec Benjamin Lavorel. Mais Olivier Ginon, patron de GL Events, en a décidé autrement en donnant le bébé au très collombiste Vincent Carry, directeur des Nuits sonores (et bientôt sur les listes municipales de Collomb ?).

Tout vient à point. Bienvenue à Lyon, messieurs !