Par Marco Polisson

Exclusif. Après plusieurs mois de rencontres et de tractations, l’heure est au passage à l’acte. Au sein du groupe Bocuse, les opérationnels sont entrés en action pour boucler dans les temps un projet de taille qui a une portée toute symbolique.

En effet, pour la première fois, le pape de la gastronomie va voir son nom s’afficher en lettres majuscules dans la capitale. Dans un quartier emblématique, en face du Louvre, qui va donner son nom au restaurant en cours de réalisation. Les gourmets pourront s’attabler à la Brasserie du Louvre, en pied du palace éponyme, le premier grand hôtel de Paris, sis rue de Rivoli.

« Bocuse et le Louvre, deux institutions connues internationalement, symboles de l’excellence et du raffinement français dans les domaines des arts et de la gastronomie. » résume Paul-Maurice Morel, DG associé du groupe Bocuse, qui a mené les négociations au côté de Jérôme Bocuse. La « vitrine du savoir-faire lyonnais dans la capitale » est placée sous la houlette de Thibaud Gaudin et Vincent Gullon.

Quant à la carte élaborée par les chefs Cédric Boutroux et Eric Pansu, elle fera la part belle aux spécialités culinaires des brasseries Bocuse pour un panier moyen de 55 euros pour 150 convives. La Brasserie du Louvre sera ouverte 7 jours sur 7 en continu de 12h à 22h30. Premiers coups de fourchette en avril 2019.