Par Morgan Couturier

À deux pas de son restaurant « Cinq mains », Grégory Cuilleron prend le parti de la restauration rapide, avec sa sandwicherie Paulette, basée place Benoit Crépu.

Il faut croire que les épreuves de streetfood lui manquaient. Profitant de la mise en vente d’une sandwicherie au 10 de la place Benoit Crépu, à quelques hectomètres du domicile de Paulette sa grand-mère chérie, Grégory Cuilleron se lance dans une nouvelle activité. « On a profité de l’opportunité. Une sandwicherie touche beaucoup de monde, apporte quelque chose en plus. Et la formule snack fonctionne bien », s’extasie le gastronome, satisfait des débuts de sa nouvelle enseigne, inaugurée en juillet dernier. Associé à son frère Thibault et Antoine Larmaraud, Grégory Cuilleron s’oriente vers des recettes généreuses et originales.

De nouveaux commerces en cas de succès

« C’est le sandwich du cuisinier », présente-t-il, alors que la sandwicherie Paulette se singularise par la rotation de ses produits. « Nous avons plein d’idées en même temps, mais on a trouvé notre patte. Nous allons également étoffer les desserts », promet-il, appuyé par l’appétence des baguettes du boulanger Christophe Girardet. De la gastronomie dans un sandwich, le concept parait prometteur. S’il venait à surpasser ses objectifs, le chef cuisinier ne s’interdirait pas l’ouverture de nouveaux commerces dans la capitale des Gaules.

Sandwicherie Paulette
10, place Benoit Crépu – Lyon 5e
Formule sandwich, dessert + boisson 9,50€
Formule plat du jour, dessert + boisson 11,50€