Photo © LB

Par Léna Bouillard

Celles qui ont suivi la Fashion Week parisienne n’ont pas pu échapper à la tendance petits pois. Très rétro, ils ont déjà habillé nos atours d’hiver, en version pulls, pantalons, et même chaussettes. Mais cet été, ils s’affirmeront complètement, et parerons nos robes, tops, et même nos chaussures.

Un imprimé qui réveille la Marilyn Monroe qui est en nous, c’est possible. Que les modeuses se rassurent, il n’est pas nécessaire d’adopter les boucles platines ni le rouge à lèvres ravageur qui vont avec. Les pois s’invitent partout, et surtout en version noir et blanc, si l’on tient à coller parfaitement à la tendance de cet été, lancée par Chanel, Armani et Nina Ricci. Une bonne idée pour les soldes ! Mais toutes les couleurs sont permises, même si abondance de rouge et noir nuit, car l’effet Minnie Mouse n’est jamais loin.

En pratique, l’imprimé pois sied à tout le monde. Peu importe sa taille, il apporte à chaque tenue cette petite touche chic, propre aux années 50. Pour les plus frileuses, il vaut mieux miser sur une seule pièce à pois, à accorder à un basique uni. Si vous vous sentez l’âme d’une Indiana Jones, vous pouvez multiplier les imprimés, comme les rayures ou le liberty. Et si vous voulez carrément jouer la kamikaze, il est même possible de porter plusieurs pièces à pois en même temps. Mais, dans ce cas, attention à l’overdose !

Ma version des pois :

Une tenue étonnamment sobre, avec des pois blancs sur ma jupe plissée noire, associée à un top noir tout simple. Pour relever le tout, j’ai quand même sorti le blazer lilas qui tue, et qui m’a déjà maintes fois sauvé la vie. Et des collants noirs, parce qu’on ne sait jamais en ce moment, et que ça commence à bien faire cette instabilité météorologique permanente. Et puis, bien sûr, les petites derbies noires qui vont bien, et le collier de perles qui donne la touche Mamie Chantal que j’affectionne.

Retrouvez d’autres photos de la tenue sur le blog de Léna : lenascameo.blogspot.fr