Habituées à déflorer chaque année de nouveaux lieux, les Nuits Sonores ont opté pour l’immensité des anciennes usines Fagor-Brandt pour héberger, fin mai, les adeptes de ces soirées électro-house.

Chaque année, Arty Farty maintient le suspense sur la tenue des Nuits Sonores, si appréciées des noctambules. Après avoir investi l’Ancien Marché de gros l’an passé, l’Hôtel-Dieu pour ses 10 ans, le festival a dévoilé cette semaine, le nouveau repère des fans de musiques électro-house. Pour les 15 ans de cet évènement incontournable du mois de mai, les fêtards vont pouvoir découvrir l’immensité des anciennes usines Fagor-Brandt, laissées à l’abandon depuis 2015 et la liquidation judiciaire de Cenntro Motors France. Ce lieu, situé près de Gerland, dans le 7e arrondissement, peut accueillir jusqu’à 14000 personnes. Il sera le théâtre des Nuits du mercredi 24, vendredi 26 et samedi 27 mai. Outre les pistes de danses, le site devrait héberger de nombreux lieux de convivialité et une halle dédiée à la restauration. Comme le dit Queen, the show must go on. MC

©Photo Brice Robert