Marc Rey-Coquais et ses collaborateurs dans le laboratoire de la bijouterie familiale. Photo © DR

Située quai Saint-Antoine dans le 2e arrondissement de Lyon, la célèbre bijouterie lyonnaise a été braquée  samedi 1er juin 2013 aux alentours de 9h30.

Ce sont quatre hommes armés et encagoulés qui ont commis le méfait dans la boutique située au1er étage de l’immeuble du 27 quai Saint-Antoine. Selon les témoignages, le gardien a été brutalisé. Après avoir dévalisé le lieu en quelques minutes, les braqueurs ont ensuite pris la fuite dans une BMW de couleur grise, dont la carcasse carbonisée a été retrouvée quelques heures après à Ecully.