Photo ©  Smart Angel Media

 

Par Morgan Couturier

Le soufflé n’est pas retombé. Les cavaliers tricolores ont brillé à Rio cet été, lors des Jeux Olympiques. Sacrés au Brésil, ils ont choisi la capitale des Gaules et Equita pour leur premier bain de foule à domicile. Non sans entraîner un vent d’exaltation et de passion du côté du public, attendu en nombre à Eurexpo.

L’équitation française a laissé son public sur un été doré, forte de cavaliers galopant sur le toit de l’Olympe. Deux mois après, Equita compte bien marcher dans les pas de ce succès international, alors que ce rassemblement s’affirme depuis 22 ans, comme l’un des évènements phares du monde équestre. Sylvie Robert, présidente du salon ne s’en cache pas, son meeting d’équidés « surfe sur une vague exceptionnelle » et « pour une fois, l’équitation est sur le devant de la scène ».

L’enthousiasme du public ne devrait guère redescendre, tenu en haleine par la présence sur la piste d’Eurexpo, du quatuor tricolore titré au saut d’obstacles, à savoir Kevin Staut, Roger-Yves Bost, Philippe Rozier et Pénélope Leprevost, vainqueur de cette étape lyonnaise de la Coupe du Monde Longines, l’an passé. Cette première sortie sur le sol français depuis leur exploit, a de quoi renforcer la popularité d’un l’événement, dont on attend près de 160000 visiteurs.

Pour répondre aux attentes, Sylvie Robert et son équipe ont d’ailleurs mis les petits plats dans les grands avec pas moins de quarante races représentées, et 3500 chevaux réunis dans les 2300 boxes montés pour l’occasion. Ce qui devrait garantir une animation ininterrompue autour des dix carrières que propose Equita. Entre les différents concours (dressage, saut d’obstacles, circuit réservé aux jeunes talents), les spectacles équestres et le western, l’événement garantit d’ailleurs un joli panel d’activités.

Outre son amour indéfectible pour les chevaux, Equita a tenu à apporter, cette année, son soutien à l’association Prader-Will France, laquelle œuvre contre la maladie génétique éponyme empêchant la sensation de satiété. Parrain de l’association, Guillaume Canet fait donc l’honneur de sa présence. Tout comme le chef étoilé Mathieu Viannay et la maison Pignol côté restauration. Une somme d’ingrédients qui devrait permettre à Equita d’entretenir la flamme et de s’assurer d’un nouveau succès populaire.

Pratique :
Equita Lyon à Eurexpo du 26 au 30 octobre 2016

Coupe du Monde Longines : l’épreuve qualificative de saut d’obstacles a lieu le vendredi 28 octobre à 20h. L’étape de la Coupe du Monde est prévue le dimanche 30 octobre à 15h. Les épreuves de dressage ont lieu le jeudi 27 octobre à 8h et le vendredi 28, pour le grand prix Freestyle. Spectacles équestres le vendredi 28 et le samedi 29 octobre (hall 4). Tarifs : 19€ en prévente et 20€ sur place. Tarifs réduits : 17€. 12 € pour les 6 à 12 ans. Pass 5 jours : 60 €.