Maître Loic Conan et son épouse Aline – Photo © Fabrice Schiff

4 ans de prison dont 18 mois avec sursis, c’est la peine bien légère dont a écopé l’un des trois agresseurs qui se sont introduits au domicile croix-roussien du commissaire-priseur dans la nuit du 8 décembre 2008.

Les trois individus avaient saucissonné Loic Conan et son épouse afin de piller leur appartement en toute tranquillité. Ils ont pu repartir avec de l’argent liquide, des objets d’art et des bijoux. Confondus par son ADN, Mehdi Mazouz n’a jamais livré le nom de ses complices et s’en tire avec quelques mois de prison (si l’on soustrait les 7 mois de détention provisoire et les remises de peine. Pas cher payé.