revadeo Photo © Fabrice Schiff

 

Par Nadine Fageol

 

Déjeuner magique initié par Yves Rioton (Séminaires Business) dans cette propriété désormais ouverte à l'année. Sans Harry Potter mais avec Serge Luc, électricien devenu fin spécialiste dans la logistique de spectacle, des chevaux de Zingaro au dîner du gala de la Croix-Rouge à Monaco… Potion.

 

Les organisateurs de séminaires le savent, l'une des particularités du cadre de Bagnols est de plonger les invités dans un état proche de l'euphorie. Pont-levis, cour intérieure aérée de galeries ouvrant en transparence sur de rutilantes cuisines. Dans la salle des Gardes, la directrice commerciale, Maud Dick affectionne l'histoire de Bagnols sauvé de l'agonie en 1987 grâce à Lady Amlyn qui n'hésitera pas à injecter bien au-delà d'une fortune pour en faire l'un des plus beaux châteaux hôtels du monde d'un confort absolu, le chauffage allant se nicher sous les terres cuites !!! À l'initiative de Lord Andrew Davis son actuel propriétaire, les 42 chambres quatre étoiles luxe de Bagnols ont intégré la chaîne des Relais & Châteaux. Tom Cruise, Gérard Depardieu ou Monsieur tout le Monde, ici la clientèle de tourisme ou d'affaires remonte le temps jusqu'aux séminaires étayés de séances de tir à l'arc depuis les douves ! Une bonne vision est encore souhaitée aux adeptes de vol en mongolfière dont les départs s'effectuent depuis le jardin. Ce dernier possède un véritable trésor végétal, en mai 130 cerisiers composent une floraison quasi surnaturelle qui, en juin, vire au lavande. Le chef Matthieu Fontaine partage le spectacle avec les classes vertes et fait provision de fruits et d'herbes aromatiques qu'il mitonne sans vergogne dans un menu du jour à 49€ ponctuant les conférences dans la salle plénière, journées d'études et autres repas secrets.

 

L'invité surprise d'Yves Rioton, Serge Luc ne cache pas son enthousiasme car si le patron de Revadeo passe chaque jour devant l'historique demeure, il en ignorait tout de ses entrailles. Décidemment il est dit que ce déjeuner sera gouverné par la passion car l'histoire professionnelle de notre homme relève du parcours sans faute. Tout à tour électricien à l'Opéra de Lyon, sonorisateur au théâtre des Célestins d'où il démissionne pour devenir directeur technique de Patrick Dupont, puis de la Maison de la Danse pendant sept ans. On le retrouve chargé de prestations techniques au sein du groupe GL Events avant de voler de ses propres ailes. Revadeo, si l'intitulé de sa société évoque le rêve, cet homme de l'ombre se concentre sur le champ des possibles : régie son, vidéo, décor… Inauguration d'une usine pour Béton des Monts du Lyonnais, dîner de gala pour Novergie au salon Pollutec, sortie de la nouvelle Laguna pendant le grand prix de Monaco… Procédant par sous-traitance, il monte une équipe spécifique à chaque mission, jusqu'à 80 personnes pour gérer, par exemple, la coordination technique du Gala de la Croix-Rouge à Monaco et ses milles invités prestigieux. Ce qu'il aime avant tout, « les moutons à cinq pattes ». Autant vous dire, qu'il a adoré gérer l'installation des 50 chevaux à Lacroix Laval lors du passage du spectacle de Zingaro l'été dernier. Repérés, les jardins et cuvage de Bagnols font désormais partie de son carnet d'adresses atypiques pour sa clientèle du sud de la France, suisse ou russe. Satisfait, Yves Rioton retourne au bouclage de son salon Séminaires Business les 29 et 30 janvier.