Par Léonard Vaché

Réunis au Club de la Presse, Alain Malka, directeur général de HOP Air France, Roland de Barbentane, directeur général de OuiBus et Zoran Jelkic, directeur général d’Air France ont annoncé de nombreuses nouveautés dans les airs comme sur terre.

Après une bonne année marquée par une hausse de 3% du nombre de passagers, le groupe Air France a décidé de poursuivre ses efforts d’attractivité en modifiant sa grille tarifaire et certaines de ses offres. La création d’une nouvelle carte séniors permettant aux personnes de plus de 65 ans de voyager tout en bénéficiant d’offres exclusives (jusqu’à 30% de réduction) va en ce sens, au même titre que l’introduction de quatre nouvelles gammes de tarifs, censés « être plus simples et plus lisibles », dixit Alain Malka, directeur général de Hop Air France.

De son côté, Hop s’occupe d’améliorer le confort de ses clients. L’inauguration du tout nouveau salon de Saint-Exupéry (280m2) est ainsi prévue pour la mi-janvier 2019, avec cette fois, « une vue sur les pistes et une montée en gamme des prestations », promet Zoran Jelkic. Le directeur général d’Air France a également annoncé la mise en place d’un partenariat avec OuiBus, la grande enseigne d’autocars, récemment reprise par Blablacar. Les deux entreprises proposent de nouvelles offres combinées permettant de se déplacer jusqu’à l’aéroport sans voiture ni taxi mais par l’intermédiaire d’une liaison entre le bus et l’avion.

« C’est une offre multimodale inédite, a souligné Roland de Barbentane, directeur général de OuiBus. Le voyageur a envie d’avoir la vie simplifiée avec une vente combinée entre l’avion et le bus ». Une première sur le territoire français, avec la mise en place de six correspondances au départ de Grenoble, Saint-Etienne, Saint-Chamond, Chambéry, Vienne et Aix-les-Bains (Macon et Villefranche seront ajoutés à l’été 2019). Preuve que le hub de Lyon, est manifestement attractif.