Par Morgan Couturier

La société andalouse a choisi Villeurbanne pour implanter son premier restaurant de tapas et autres sandwichs hispaniques dans l’Hexagone.

Il faut croire que l’idée n’est pas si saugrenue, mais le hasard fait vraiment bien les choses. Alors pour leur arrivée triomphale sur le tapis rouge de leur premier établissement hexagonal, l’équipe espagnole de « 100 Montaditos » a eu le droit à ce ciel bleu si caractéristique de l’Andalousie, et de Huelva, cité de 145 000 habitants, où l’enseigne s’est lancée au début des années 2000, dans un petit kiosque de 13m2.

60 restaurants prévus en France d’ici quatre ans

Le ciel a beau rester le même, le temps a lui, bien changé, « 100 Montaditos » comptant aujourd’hui plus de 700 établissements, disséminés en Espagne, au Portugal, en Italie, en Amérique Latine et maintenant à Villeurbanne, point de départ d’une campagne d’implantation en France. C’est donc à deux pas du Carré de Soie que les Andalous ont choisi d’implanter leurs succulents tapas et mythiques Montaditos, ces petits sandwichs emblématiques de l’Espagne, que l’on consomme pour une… bouchée de pain.

Le meilleur de la gastronomie espagnole concentré dans de petits sandwichs

Il faut en effet compter entre 1 et 3€ pour s’offrir l’une des 100 préparations de sandwichs, que l’on agrémente sans mal d’une « cerveza » (une bière, ndlr) ou d’une sangria, au sortir du bureau. De fait, l’emplacement n’est pas anodin pour ce premier restaurant français, établi dans un beau local de 100m2, au 34 rue de la Soie. 96 places assises (dont 4 handicapées) attendent d’être occupées. Le reste n’est que plaisir et dégustations. Olé !

100 Montaditos
34 rue de la Soie – Villeurbanne