La stabilité est souvent gage de réussite et l’Asvel entend miser sur cette recette pour briguer un nouveau titre de champion de France, un an après avoir échoué en quarts de finale.

Engagée dès ce mercredi 29 août (18h15) dans le traditionnel Ain Star Game, l’Asvel en a donc fini avec les découvertes, passant enfin au concret, à quelques semaines de la reprise de la Jeep Elite, face à Monaco. Un club bien connu du nouveau coach rhodanien, Zvezdan Mitrovic, arrivé cet été, pour apporter un peu de stabilité et d’expérience à cette équipe qui chuta tristement dès le premier tour des play-offs l’an passé. Mais voilà, de l’eau a coulé sous les ponts et tout n’est pas à jeter, loin de là, pour le club le plus titré de France. « L’équipe de la saison dernière a été conservée à 70% », se réjouit ainsi sur le site du club, Zvezdan Mitrovic, finaliste l’an passé et vainqueur des trois dernières Leaders Cup avec… Monaco.

Une véritable référence du championnat donc, laquelle pourra s’appuyer sur trois recrues d’expérience, dont l’ancien meneur milanais, Mantas Kalnietis et l’ailier Livio Jean-Charles, de retour entre Rhône et Saône après une expérience aux Etats-Unis. Eléments de réponse le 25 septembre, pour la première de la Green Team à domicile (face à Antibes). Des retrouvailles que manquera le pivot Alpha Kaba, sérieusement blessé au coude et indisponible pour au moins 3 mois. « L’Asvel Basket étudie toutes les possibilités qui s’offrent à elle pour pallier cette absence », annonce le club géré par le néo-pensionnaire des Charlotte Hornets, Tony Parker. MC