Après une première audience en référé et deux tentatives de conciliation infructueuses, la juridiction doit examiner jeudi 14 février 2013 la demande de l’ex-coach de l’OL sur le fond. Claude Puel demande à son ancien employeur près de 5 millions d’euros. 3,3 millions d’euros au titre de sa dernière année de contrat qui courrait au moment de son licenciement en juin 2011 et 1,65 millions d’euros de dommages et intérêts. Le jugement sera mis en délibéré.