Ni vu ni connu, le Café Juliette s’est offert un léger lifting automnal. En quinze jours à peine, l’établissement tenu par Sébastien Laumond a multiplié les ouvrages pour rafraichir sa décoration.

Parmi les modifications les plus marquantes, l’agrandissement de la mezzanine n’est pas passé inaperçu auprès des habitués. Au même titre que la réfection du bar, recouvert de marbre et rétroéclairé. Des travaux soutenus par l’architecte Nicolas Tourrette, qui permettent au Café Juliette d’asseoir son style « Empire ». Le renouvellement des assises contribue lui, à conserver ce côté cosy des lieux, souhaité par Jean-Christophe Cons et Arnaud Tourrette. Enfin, le Café Juliette agrandit sa cave à vins avec les créations de  Stéphane Montez. La souris d’agneau vient quant à elle, compléter la carte gourmande de l’hiver. MG