. P E O P L E ... n e w s
.

LES GENS
LE CARNET MONDAIN
BUSINESS NEWS
WEBCAMS
DERNIERE MINUTE
LES ARCHIVES

. P E O P L E ... s o r t i e
. LES EXPOS
LES SPECTACLES
AGENDA PEOPLE
VOYAGES ET WEEK-END
LES FETES
LE SHOPPING
. P E O P L E ... c l u b
.

ANNONCES

FORUM DE DISCUSSION

COURRIER  LECTEURS 
OL PEOPLE
LES CORRESPONDANTS
MAILING LIST

. P E O P L E ... a n n u a i r e
. BARS & RESTAURANTS
CARNET D'ADRESSES
LYON LA NUIT
JOURNAUX PERIODIQUES
GUIDES DE LYON
. P E O P L E ... p r e s s e
.

REVUE DE PRESSE
LES RUMEURS

JUSTIN CALIXTE

INTERROGATOIRES KGB
LES GAGS

 

P E O P L E ... p r e s s e
/ LES RUMEURS


 19 juin 2000


Il était une fois dans l'Ouest

 

 

Après de longues heures de conversation, de réunion en réunion le projet L'Ouest de Paul Bocuse, prend forme...Le restaurant attendu tout d'abord Gare St Paul, puis dans le centre de Vaise, verra finalement le jour dans le quartier des docks sur les bords de Saône un peu avant St Rambert l'Île Barbe.  

 

Décidément, Bocuse est un adepte des pieds dans l'eau... Le projet portait initialement sur un thème antillais mais Bocuse devrait revoir sa copie pour nous offrir finalement une cuisine moins à l'ouest que l'ouest... Les architectes sont déjà au travail et le permis de construire devrait bientôt être déposé. Le budget avoisinerait les 20 MF.  

 

Le plus médiatique des chefs français âgé de 75 ans déborde d’énergie. Outre les cuisines de Collonges qu’il continue d’animer avec passion, il veille sur ses brasseries implantées stratégiquement aux quatre points de la cité.  Il considère depuis toujours que Lyon est son pré-carré. Ainsi tel un il aime faire le tour du propriétaire – non pas à cheval mais à bord de sa luxueuse limousine – pour s’assurer que le business tourne.

 

Cependant c’est du côté des Brotteaux que vous avez le plus de chance de le croiser ces derniers temps. En effet, il a du mal à digérer la prochaine installation de Georges Blanc – qu’il nomme affectueusement "BlanXerox " - juste sous ses fenêtres, dans le local du Splendid (photo ci-contre). Au cours de ses nombreux passages, il ne manque pas de rendre visite à Madame Dejean – propriétaire du Splendid – pour lui signifier tout le bien qu’il pense de sa transaction avec le chef de Vonnas. Persuadée d’avoir fait le bon choix, Madame Dejean ne s’est pas laissé impressionner…

 

 

A suivre, Une solderie à la place du "Petit Paris"...  

 

page suivante