. P E O P L E ... n e w s
.

LES GENS
LE CARNET MONDAIN
BUSINESS NEWS
WEBCAMS
DERNIERE MINUTE
LES ARCHIVES

. P E O P L E ... s o r t i e
. LES EXPOS
LES SPECTACLES
AGENDA PEOPLE
VOYAGES ET WEEK-END
LES FETES
LE SHOPPING
. P E O P L E ... c l u b
.

ANNONCES

FORUM DE DISCUSSION

COURRIER  LECTEURS
OL PEOPLE
CORRESPONDANCE
MAILING LIST

. P E O P L E ... a n n u a i r e
. BARS & RESTAURANTS
CARNET D'ADRESSES
LYON LA NUIT
JOURNAUX PERIODIQUES
GUIDES DE LYON
. P E O P L E ... p r e s s e
.

REVUE DE PRESSE
LES RUMEURS

JUSTIN CALIXTE
INTERROGATOIRES KGB
LES GAGS

 

P E O P L E ... n e w s
/ LES GENS


 15 janvier 2001


Jean-Hugues Anglade se prend pour Rocco
          

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


De notre correspondant Julien

La tournée promotionnelle du dernier film de Jean-Jacques Beinex , « Mortel Transfert. » passait par les cossus salons du Hilton. Rencontre avec Jean Hugues Anglade , le  Rocco Siffredi du cinéma littéraire Français.....

 

Après une longue absence au cinéma, Jean-Hugues Anglade revient avec un film psychologique: Mortel Transfert. Ce film réalisé et produit par Jean-Jacques Beinex (ci-contre) traite l’univers de la psychanalyse au travers du cabinet du Docteur Durand incarné par Anglade. Les deux hommes n’avaient pas retravaillé ensemble depuis « 37°2 le matin ».

   

 

Dans le cadre de sa promo lyonnaise, Jean Hugues Anglade arrive au Hilton accompagné des deux bimbos du film, Valentina Sauca et Hélène de Fougerolles (ci-dessous). 

 

La réputation de l’acteur en matière de séduction n’est plus à faire. Les scènes intimes avec Valentina ont été difficiles bien que le comédien maîtrise l’art de tourner nu  - repensons aux 85 minutes de nu tournées avec Marie Trintignant dans « Nuit d’été en ville ». Il se définit lui même comme une bête de sexe et se surnomme le « Rocco Siffredi du cinéma intellectuel ». Notre Rocco qui a eu une vie sexuelle agitée pense s’être assagi avec les années, surtout depuis son divorce.

 

Ce qui devait être un simple interview à failli se terminer en règlement de compte avec un confrère d’une certaine presse gratuite. En effet le cinéma est une affaire de goûts et notre maladroit confrère n’ayant pas aimé ou compris le film a attaqué l’acteur en le qualifiant de « grotesque et grimaçant ». Jean Hugues contenant difficilement son agacement accusa de « peu courageux » l’indélicat chroniqueur qui se cachait derrière les termes du dossier de presse au lieu de révéler le fond de sa pensée et dire clairement qu’il n’aimait pas le film.

 

A l’issue de la conférence de presse, notre bourreau des cœurs escorté de la belle Hélène et de Valentina a gentiment regagné sa chambre sous le regard maternel de Luce Siguier. Rocco n’est décidément plus ce qu’il était !

 

Pour tout savoir sur le film : www.morteltransfert.com
 


Réagir à
cet article

A suivre, Brian Mayeur claque la porte de Skyrock

 

page suivante

 

 

Le café réchauffé c'est terminé !

Cliquez ici