. P E O P L E ... c i t y  

.

MARSEILLE
AVIGNON
TOULON

AIX EN PROVENCE

ANNECY
GRENOBLE
SAINT ETIENNE
VALENCE

 

P E O P L E ... n e w s
Lyonpeople, stars lyon, people, lyon, sortie, restaurant / LES GENS

23 juillet 2007

Papagayo – Saint-Tropez

 

Thierry Fontaine, chef de guerre

 

 
Photo © Jean-Luc Mège

 

Une saison 2006 en demi-teinte certes mais le Papagayo n’est pas mort. Sa propriétaire Fabienne Malortigue l’a repris en main propre et insufflé 2M€ pour le faire tout beau, tout show. Lors des travaux, elle rencontre Thierry Fontaine, spécialiste en matériels de sécurité testés en primeur au Loft, sa boîte lyonnaise.

La confiance s’instaure entre la dame qui « préfèrerait faire des séances de feng shui » et le garçon attentionné, au point que, contre toute attente, elle lui propose les clés de la maison pour la saison ! Lui qui avait programmé un été à Ibiza, s’interroge jusqu’à faire la part des choses et de relever le défi. A 33 ans, Thierry Fontaine est nommé directeur du Papagayo, la nouvelle filtre pour remonter à Lyon. Depuis il ne compte plus ses nouveaux amis, heureusement le dispositif de protection rapprochée se met en place, changement régulier de numéro de portable. Une seule marque pour l’habillement, Faith. Pour le reste, de la rigueur sinon rien. Le Papagayo nouveau, c’est une brasserie et un club entièrement revisités tendance parquet, métal, pâtes de verre, 200 000 € de climatisation, des plafonds rehaussés, un aménagement de façon à danser partout. 70 belles personnes bronzées, musclées, attentionnées, informées, à recruter, gérer et remercier tout aussi vite à la moindre dérive. Il dit, « je suis l’huile de la machine pour que chacun fasse son boulot ». L’objectif est énorme, le mythique Papagayo a trois mois à partir de l’ouverture le 14 juin pour redorer son blason. « La guerre » est déclarée et dans la foulée la chasse à l’ultra VIP, celui qui lâche des fortunes pour amuser sa bande et les autres... À ce niveau, pas une faute de pardonnable, qu’un client soit contrarié n’est même pas envisageable. Aussi le directeur peaufine consignes, équipe de réserve, tout le monde doit être fin prêt et au repos une semaine avant l’ouverture de façon à enrayer le moindre grain de poussière lors du lancement. Thierry a un frère dans le show-biz, ceci explique qu’il n’est pas envieux, il admire les belles réussites des gens bosseurs et peut être déçu par ceux qui changent. Mais dans l’immédiat, la guerre va avoir lieu !
 


Réagir à
cet article


A suivre,
Gilles Vannelet : pilote au cœur tendre
 

Thierry Fontaine
 

 

 

 

 


Le café réchauffé
c'est terminé !
Cliquez ici