Par Paul Bourret

A quelques jours des premiers échanges de balles (du 18 au 25 mai 2019), le tournoi lyonnais a livré de nouveaux indices sur son contenu sportif. Cette troisième édition abonde de promesses, et les amateurs de tennis vont pouvoir s’en donner à cœur joie.

Qui n’a pas rêvé de soulever la Coupe des Mousquetaires, le fameux trophée remis au vainqueur de Roland Garros ? En attendant d’en découdre sur l’ocre parisienne, les joueurs présents à l’Open Parc pourront s’exercer dans les mêmes conditions. « Ce sont vraiment les mêmes conditions : la même terre battue, les mêmes balles. C’est pour cela qu’ils aiment venir ! », décrit le président du tournoi, Thierry Ascione.

Preuve en est, la journée du mercredi sera même habillée aux couleurs de la deuxième levée du Grand Chelem. « On trouve chaque année des solutions pour faire évoluer le tournoi », a évoqué pour sa part Gaëtan Muller. A ce jeu, le pari semble réussi. La première d’entre-elles a même été de miser sur une pluralité de bons joueurs, à défaut d’une star.

L’équipe organisatrice et les partenaires du tournoi

Un tableau d’envergure

Un choix audacieux mais cohérent, puisque l’Open Parc s’inscrit comme le mieux classé des ATP 250 en termes de niveau. En effet, le joueur le moins bien classé du tournoi s’inscrit à la 59eme place mondiale, un cut bien plus bas que le tournoi de Doha par exemple (68). « Parmi les joueurs, il y avait une volonté particulière d’accueillir beaucoup de Français. Et c’est chose faite puisqu’on a presque toute l’équipe de France réunie dans ce tournoi », se réjouit Thierry Ascione.

Avant d’ajouter : « Il y a de toutes les générations. C’est le classement le plus fort pour un 250, cela prouve la densité et la qualité de tous les matchs ». Outre les noms précédemment dévoilés, Jérémy Chardy, Nikoloz Basilashvili (demi-finaliste à Lyon en 2017), Reilly Opelka ou encore Mikhail Kukushkin (finaliste à Marseille cette année), viendront ainsi batailler pour une place en finale, le samedi 25 mai. La veille du coup d’envoi d’un certain Roland Garros…

Côté festif : Un brunch en blanc sera organisé au lendemain de l’ouverture du tournoi, le dimanche 19 mai. Suivront une player party le lundi 20, des soirées DJ au village le mardi 21 et mercredi 22 avant l’organisation de la soirée officielle, le jeudi 23 mai (jusqu’à 2h du matin et dans l’enceinte du village VIP).

Open Parc 2019
Du samedi 18 au samedi 25 mai, au sein du vélodrome du Parc de la Tête d’Or.
Le tirage au sort aura lieu le vendredi 17 mai à l’Hôtel de ville.
En parallèle du tournoi, les finales d’un critérium junior, féminines et masculines se dérouleront le vendredi 24 mai à partir de 11h sur le court central