Par Morgan Couturier

En marge de l’ultime conférence de presse avant le début des premières joutes tennistiques, le directeur du tournoi a annoncé les têtes de série de cette deuxième édition de l’Open Parc. Force est de constater que cette année encore, les matchs seront relevés.

Le sport est une guerre d’égo dont le tennis ne saurait se départir. À l’heure d’exposer plus en détail les tenants et les aboutissants de cette deuxième édition de l’Open Parc, Thierry Ascione et Gaëtan Muller n’ont pu déroger au jeu des comparaisons, à plus forte raison lorsque celles-ci sont en leur faveur. À quelques jours du retour de la petite balle jaune sur l’ocre du vélodrome du parc de la tête d’or, le tournoi lyonnais jouit encore d’une belle attractivité. « Le plateau sportif est exceptionnel, se délecte ainsi Thierry Ascione. Chez les joueurs, il y a un vrai plaisir de venir jouer chez nous. Il faut se rendre compte de la qualité du plateau, qui n’existe pas dans les autres ATP 250 ». Le cadre n’y est pas étranger, d’autant quand cette deuxième levée, les organisateurs ont mis un point d’honneur à bonifier le confort des joueurs. « Les travaux ont commencé ce matin (jeudi 3 mai). Il y a un vrai investissement pour le confort des joueurs. On se doit de leur donner un meilleur rendement tennistique », poursuit le directeur du tournoi, en référence à l’instauration de deux courts annexes supplémentaires.

« Tsonga ? Il y a 60% de chance qu’il joue le tournoi »

Dans ces conditions, le marché des joueurs devient un tantinet plus ouvert. Outre Dominic Thiem, Jack Sock, John Isner et Gaël Monfils, dont la présence n’est plus un secret, le prodige américain Taylor Fritz, le Serbe Victor Troicki et les revenants Medvedev, Khachanov, Chung et Gilles Simon, se sont greffés au casting, et ce, en attendant l’identité des trois wild-cards. Seul ombre à ce tableau de qualité, et non des moindres, l’incertitude entourant la présence du tenant du titre et ambassadeur, Jo-Wilfried Tsonga. « Il y a 60% de chance qu’il joue le tournoi », analyse son entraîneur. Le doute est permis, même si l’envie de jouer est manifeste chez le Manceau. Verdict le samedi  19 mai.

Programme tennistique

Samedi 19 mai
Qualifications simples à partir de 10h30 (8 matchs)
Dimanche 20 mai
Qualifications simples et 1er tour simple  à partir de 10h30 (6 matchs)
Lundi 21 mai
1er tour simple  et 1/8e de finales double, à partir de 11h (10 matchs)
Mardi 22 mai
1er tour simple  et 1/8e de finales double, à partir de 11h (10 matchs)
Mercredi 23 mai
1/8e de finales simple et ¼ de finale double, à partir de 11h (9 matchs)
Jeudi 24 mai
¼ de finale simple et ¼ de finale double, à partir de 11h (6 matchs)
Vendredi 25 mai
Demi-finales simple et demi-finale double à partir de 12h30 (3 matchs)
Samedi 26 mai
Finale simple et finale double à partir de 12h15 (2 matchs)

Animations festives
Dimanche 20 mai : Garden en blanc avec C Gastronomie.
Mardi 22 mai : Soirée Open Boat sur un bateau de croisière amarré devant le Mariott
DJ Set au bar du village VIP, lundi, mercredi et jeudi soir.