Plus c’est long, plus c’est bon. Pas sûr que Thierry Ascione, le directeur du tournoi ait apprécié ce dicton un brin pervers, à plus d’un titre lors de ces quarts de finale, où les deux chouchous du public ont joué avec ses nerfs. « Simon – Thiem », l’entraîneur de Jo-Wilfried Tsonga a formulé ses vœux pour la finale, sans que ces derniers ne puissent encore être exhaussés. La faute à l’Autrichien Dominic Thiem, mais surtout à son adversaire, l’Espagnol Guillermo Garcia-Lopez. Dans une rencontre d’une rare intensité, avec des coups parfois géniaux, l’un comme l’autre n’ont su se départager dans l’arène du court central.

A un set partout et malgré deux heures de jeu, les deux adversaires ont été priés de rejoindre leurs quartiers, à l’aube du couvre-feu. Verdict ce vendredi matin. Une journée où l’on retrouvera l’autre petit protégé du public, Gilles Simon, pourtant passé tout près de l’élimination. Qualifié pour les demi-finales, le Niçois a ferraillé pour se défaire du Kazakh Mikhail Kukushkin, battu en trois sets et 2h39 de jeu, 4-6, 6-4, 7-6.

Aux portes de la défaite, Gilles Simon s’est appuyé sur le soutien du public pour poursuivre sa route dans cet Open Parc 2018.

Chauvinisme et politique au sein du Village VIP

Le Français a pu s’appuyer sur la ferveur du public pour passer le cut des quarts de finale. Dernier tricolore en lice, Gilles Simon fait recette et remplit les travées du vélodrome. D’autant qu’à quelques enjambées, le Village VIP respire enfin le tennis. La finale approche et les privilégiés prennent leurs marques à deux jours de la conclusion de cet Open Parc 2018. Eric Vernusse (Banque Rhône-Alpes) veille ainsi au bien-être de ses invités alors que la famille Blache, au complet, est venue apprécier le spectacle. L’édile n’a pas été le seul à quitter son siège municipal pour l’ocre du parc de la Tête d’Or. Son alter-ego de Rillieux, Alexandre Vincendet s’est également affiché au pays de la petite balle jaune, au même titre que Geoffrey Mercier. Un premier break, à confirmer.

 

Par ici la sortie pour l’Américain John Isner, défait en deux sets.

Stoppé par le crépuscule, Dominic Thiem devra remettre le couvert ce vendredi matin

Open Parc 2018
jeudi 24 mai