Par Jean-Marie Nauleau

Le LOU a pris une éclatante revanche en s’assurant une large victoire 55 à 13, bonus offensif en prime sur la pelouse du stade de Gerland dans le cadre de la 4ème journée du Top 14.

Après une première mi-temps serrée au cours de laquelle Lyonnais et Montpellierains se sont rendu coup pour coup, les joueurs de Pierre Mignoni regagnent les vestiaires avec cinq points d’avance sur leurs adversaires. Que s’est-il dit durant la pause ? Mystère. Toujours est-il que dès l’entame de la seconde période, les Lyonnais font cavalier seul, laissant sur place les finalistes de l’an dernier.

Total : huit essais inscrits, résultat d’une domination de notre paire de seconde ligne Lambey Roode bien relayée par le demi de mêlée Coilloud, impressionnant d’aisance pour mettre nos trois quarts Ngatai et Nakaitaci sur la rampe de lancement. Le tout étant brillamment transformé par notre ouvreur Wisniewski, auteur de cinq transformations. Ce résultat est sans doute le match référence attendu par le président Yann Roubert pour lancer la saison.

Samedi 15 septembre 2018