Par Morgan Couturier

Huit ans après la disparition du GPTL, l’élite du tennis avec la capitale des Gaules, dès samedi pour l’ouverture de l’Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes. Estampillé ATP 250, le tournoi organisé au cœur du parc de la Tête d’Or réunit quelques-unes des vedettes du plateau et promet en coulisses.

Les tribunes sont montées, la terre délicatement étalée sur le court. Le vélodrome Georges-Préveral a bien changé depuis deux semaines, signe que les premiers échanges ne vont pas tarder. Ce samedi, pour être exact avec le début des qualifications. Une semaine avant la deuxième levée du Grand Chelem, porte d’Auteuil, le tournoi rhônalpin se présente avec de sérieuses certitudes, huit ans après avoir disparu des écrans radar lyonnais. La présence du numéro 1 français et ambassadeur, Jo-Wilfired Tsonga, titille déjà la curiosité des passants, impatients de voir les grilles disparaître au profit des coups de raquettes. D’autant que le directeur du tournoi, Thierry Ascione, a déployé les grands moyens à l’occasion de cette première édition. Le Canadien Milos Roanic (6e mondial) et le prometteur Nick Kyrgios (18e à l’ATP) ont rapidement succombé aux avances des organisateurs.

La suite des inscrits n’en a été que plus belle, avec la signature de l’Argentin Juan Martin Del Potro et d’un solide contingent tricolore, composé du caractériel Benoit Paire, du marathonien Nicolas Mahut et d’un invité de dernière minute, le Niçois Gilles Simon. 28 joueurs livreront ainsi bataille sur le central ou sur les trois courts annexes, établis sur la pelouse des ébats. Ces derniers seront d’ailleurs le théâtre des premiers échanges, ce samedi dès 10h. Une mise en bouche – gratuite – de huit rencontres avant que les vedettes ne croisent le fer le lendemain lors de l’ouverture du tournoi final. Que les travailleurs se rassurent, la rencontre principale est planifiée chaque jour aux alentours de 18h, offrant ainsi la possibilité d’apprécier le spectacle la porte du bureau à peine franchie. La fin du tournoi coïncidant avec le week-end de l’Ascension, les férus de tennis auront eux, tout le loisir d’assister aux phases finales, avec pour épilogue, la finale du double et du simple samedi 27 mai. Rendez-vous sur la page facebook de Lyon People pour connaître l’identité des premiers lauréats…

Sport et politique en mode partenarial : Yann Cucherat, Jo Wilfried Tsonga, Laurent Wauquiez et Thierry Ascione

De l’animation sur et en dehors des courts

Avec des courts annexes frappés du sceau de la gratuité, l’Open Parc montre clairement ses intentions de répondre aux – nombreuses – attentes du public. Les entraînements sont en libre accès et des tarifs préférentiels ont été mis en place à destination des licenciés de la région. Un public de passionnés que les organisateurs souhaitent retrouver au sein du village. La Région et la Ville ont prévu d’y installer leur stand respectif, avec diverses animations à la clé. Les VIP ont également leur havre de paix, établi dans l’ancien pavillon du parc. À l’intérieur, plusieurs dispositifs ont été installés : des espaces privatifs dédiés aux partenaires (Région Auvergne Rhône-Alpes, Ville de Lyon, Banque Rhône-Alpes, AnaHome Immobilier, Byblos, IDRAC, Eiffage, BNP Paribas, Brice Robert…), un terrain de pétanque et un « bar très animé » dixit Thierry Ascione. L’après-match est tout aussi copieux. Dès dimanche, un brunch en blanc attend nos people lyonnais. Les plus fêtards devraient ensuite se retrouver au Zucca, où sont programmés, chaque soir, dès 22h30, les « Afters de l’Open Parc ». Une soirée officielle est également prévue dans la semaine, à La Maison (Lyon 9e), probablement jeudi avant de conclure en beauté par la soirée de gala, le vendredi, à l’Hôtel Mariott. Ce dernier héberge évidemment les joueurs.  De leur chambre à l’ocre du vélodrome, les chances de les croiser sont nombreuses. Avis aux chasseurs d’autographes !

Open Parc Auvergne-Rhône-Alpes
Du samedi 20 au samedi 27 mai 2017, au parc de la Tête d’Or (Lyon 6e)
Parking VIP basé au P0

 

En 2008, Jo Wilfried atteint pour la seconde année consécutive les demi-finales du GPTL, après avoir battu Marc Gicquel, Fabrice Santoro et Juan Carlos Ferrero. Il trébuche finalement contre Julien Benneteau.

Le programme tennis

Samedi 20 mai :
Qualifications à partir de 10h sur les courts annexes (8 matches)

Dimanche 21 mai :
Qualifications et premier tour à partir de 10h (6 matches)

Chung (KOR) vs Halys (FRA) 6-4, 7-5 en 1h25

Edmund (GBR) vs Sandgren (USA) 6-3, 6-4 en 1h31

Olivo (ARG) vs Elias (POR) 6-1, 3-6, 1-6 en 1h52

Coric (CRO) vs Basilashvili (GEO) 4-6, 7-5, 4-6 en 2h36

Kicker (ARG) vs Polansky (CAN) 7-5, 6-1 en 1h13

Paire (FRA) vs Thompson (AUS) 7-6, 6-7, 4-6 en 2h36

Un central bien rempli pour cette première édition

Lundi 22 mai :
Premier tour simple et double à partir de 11h (9 matches)

Seppi (ITA) vs Dzumhur (BIH) 7-6, 6-4 en 1h49

Brown (GER) vs Kicker (ARG) 4-6, 4-6 en 1h08

Chung (KOR) vs Young (USA) 6-2,6-3 en 1h01

Kokkinakis (AUS) vs Istomin (UZB) 3-6, 4-6 en 1h10

Elias (POR) vs Albot (MDA) 2-6, 6-4, 6-2 en 2h00

Medvedev (RUS) vs Simon (FRA) 5-7, 7-6, 2-6 en 2h19

En double :

Marach (AUS) – Pavic (Cro) vs Erlich (ISR) – Sa (BRA) 7-6, 6-1 en 1h25

Nedunchezhiyan (IND) – Rungkat (INA) vs Kyrgios (AUS) – Reid (AUS) 3-6, 6-3, 5-10 en 1h14

Daniell (NZL) – Rungkat (INA) vs Martin (FRA) – Nestor (CAN) 7-6, 7-5 en 1h40

Mardi 23 mai :
Premier tour et 1/8e de finale à partir de 11h (11 matches)

Olivo (ARG) vs Khachanov (RUS) 2-6, 4-6 en 1h13

Berlocq (ARG) vs Sandgren (USA) (Court 1) 6-2, 6-4 en 1h39

Monteiro (BRA) vs Edmung (GBR) 6-2, 4-6, 1-6 en 1h52

Basilashvili (GEO) vs Seppi (ITA) (Court 1) 6-4, 6-4 en 1h18

Halys (FRA) vs Del Potro (ARG) 5-7? 4-6 en 1h33

Kicker (ARG) vs Kyrgios (AUS) 2-6, 6-4, 6-2 en 1h37

En double, à partir de 13h30 :

Mirnyi (BLR) – Youzhny (RUS) vs Begemann (GER) – Oswald (AUT) (Court 2) 1-6, 5-7 en 1h05

Cerretani (USA) – Jebavy (CZE) vs Baker (USA) – Mektic (CRO) (Court 2) 3-6, 7-6, 11-13 en 1h57

Monroe (USA) – Sitak (NZL) vs Molteni (ARG) – Shamasdin (CAN) (Court 1) 6-4, 4-6, 8-10 en 1h29

Raja (IND) – Sharan (IND) vs B.Paire (FRA) – T. Paire (FRA) (Court 1) 6-3, 2-6, 2-10 en 1h18

Berlocq (ARG) – Seppi (ITA) vs Gonzalez (MEX) – Young (USA) 6-0, 3-6, 10-4 en 1h07

Mercredi 24 mai :
1/8e de finale simple et ¼ de finale double à partir de 11h (9 matches)

Raonic (CAN) vs Istomin (OZB) 6-4, 6-3

Elias (POR) vs Del Potro (ARG) 7-6, 6-4

Thompson (AUS) vs Khachanov (RUS) (Court 1) 2-6, 6-7

Berlocq (ARG) vs Tsonga (FRA) 7-6, 2-6, 3-6

Edmund (GBR) vs Simon (FRA) (Court 1) 6-3, 5-7, 4-6

Berdych (CZE) vs Chung (KOR) 6-3, 7-5

En double :

À 11h : Begemann (ALL) – Oswald (AUT) vs Daniell (NZL) – Demoliner (Court 1) 6-7, 7-5, 8-10

À 14h : Kyrgios (AUS) – Reid (AUS) vs Baker (USA) – Mektic (CRO) (Court 2) 7-6, 3-6, 11-9

À 16h : Marach (AUS) – Pavic (Cro) vs B.Paire (FRA) – T. Paire (FRA) (Court 1) 6-4, 1-6, 13-11

Jeudi 25 mai :
¼ de finale simple et ¼ de finale double à partir de 11 heures (6 matches)

Basilashvili (GEO) vs Kicker (ARG) 6-3, 6-1

Khachanov (RUS) vs Tsonga (FRA) 0-6, 4-6

Raonic (CAN) vs Elias (POR) 6-4, 6-3

Berdych (CZE) vs Simon (FRA) 6-4, 6-0

En double :

Berlocq (ARG) – Seppi (ITA) vs Molteni (ARG) – Shamasdin (CAN) 2-6, 3-6

Kyrgios (AUS) – Reid (AUS) vs Daniell (NZL) – Demoliner 3-6, 1-6

Jo-Wilfried Tsonga n’a fait qu’une bouchée du Russe Karen Khachanov (6-0, 6-4) en quart de finale à Lyon. Le Français retrouvera dans le dernier carré Nikoloz Basilashvili.

Vendredi 26 mai :
Demi-finales simple et doubles à partir de 12h30

Basilashvili (GEO) vs Tsonga (FRA)

Raonic (CAN) vs Berdych (CZE)

En double :

Molteni (ARG) – Shamasdin (CAN) vs Marach (AUS) – Pavic (Cro)

Samedi 27 mai :
Finale simple et finale double à partir de 12h30

Tsonga (FRA) vs Berdych (CZE) 7-6, 7-5

Le Français réalise le meilleur match de sa semaine au meilleur des moments. Adroit au service, agressif en coups droits et inspiré en fond de court, Jo-Wilfried Tsonga prend la mesure de Tomas Berdych en deux sets (7-6, 7-5). Le Manceau obtient son premier titre sur terre et fait le plein de confiance avant Roland-Garros. Huit ans après la disparition du GPTL, où il avait obtenu son premier titre en professionnel, le numéro 8 mondial devient le premier joueur à inscrire son nom au palmarès de l’Open Parc.  « Il arrêtera de dire qu’il n’est pas un joueur de terre battue », plaisante Thierry Ascione en conférence de presse. Le directeur du tournoi est ravi et soulagé, en témoigne ses échanges sur le court central, la veille, avec Robert Pirès. Le vainqueur espéré lève la coupe. Place désormais à la prochaine édition.

Le programme festif

Dimanche 21 mai :
Brunch en blanc

Lundi 22 mai :
Soirée de lancement au Zucca « Les Afters de l’Open Parc by Zucca » dès 22h30

Mardi 23 mai :
After de l’Open Parc by Zucca

Mercredi 24 mai :
After de l’Open Parc by Zucca

Jeudi 25 mai :
After de l’Open Parc by Zucca et une soirée officielle à « La Maison » (à confirmer)

Vendredi 26 mai :
Soirée de gala à l’hôtel Marriott, suivie de l’After de l’Open Parc by Zucca