. P E O P L E lyon_people... n e w s
.

LES GENS
LE CARNET MONDAIN
BUSINESS NEWS
WEBCAMS
DERNIERE MINUTE
LES ARCHIVES

. P E O P L E ... s o r t i e

.

LES EXPOS
LES SPECTACLES
AGENDA PEOPLE
VOYAGES ET WEEK-END
LES FETES
LE SHOPPING

. P E O P L E ... c l u b
.

ANNONCES

FORUM DE DISCUSSION

COURRIER  LECTEURS 
OL PEOPLE
CORRESPONDANCE
MAILING LIST

. P E O P L E ... a n n u a i r e
. BARS & RESTAURANTS
CARNET D'ADRESSES
LYON LA NUIT
JOURNAUX PERIODIQUES
GUIDES DE LYON
. P E O P L E ... p r e s s e
.

REVUE DE PRESSE
LES RUMEURS

JUSTIN CALIXTE
INTERROGATOIRES KGB
LES GAGS

 

P E O P L E ... s o r t i e
/ LES FETES


 


 Soirée de gala à Gerland


cadres dirigeants du groupe Accor autour de leur PDG
Gilles Pelisson

Photos ã Fabrice Schiff
 

Les people lyonnais ne pouvaient pas rêver meilleure affiche pour leur retour au stade de Gerland après trois mois de sevrage de mondanités sportives. Accueillir les Madrilènes et les étriller à nouveau, ça a quelque chose de  jouissif.

Toute la ville s’était donné rendez-vous au stade, heureux de retrouver qui son fauteuil au Club Prestige, qui sa loge. Qui dit Ligue des Champions, dit grosses légumes. En tribune présidentielle autour de Jean-Michel Aulas, Jean-Jack Queyranne et Gégé d’un côté, Dominique Perben et Michel Mercier de l’autre. Le sénateur-maire de Lyon, un brin moqueur, se fait plaisir de nous « chambrer » sur notre escapade mègevane. (voir chronique). Maître Brumm, taquin mais beau joueur, n’est pas en reste. Et on apprend que le fameux dîner a bien eu lieu… le lendemain de notre planque. « La valeur du chalet va doubler maintenant qu’il est passé dans Lyon People » s’amuse Olivier Ginon qui nous accueille dans la loge GL Events en compagnie de sa dernière recrue, la charmante Anne-Marie Baezner. L’affaire du vrai-faux dîner était en tous cas le sujet de conversation favori des people qui ont beaucoup ri de nos mésaventures, à commencer par JMA himself. Certains sont même persuadés qu’il s’agit d’une paparazzade… Des lyonnaiseries pur sucre auxquelles étaient bien évidemment totalement étrangers les Parisiens de passage : Etienne Mougeotte, vice-président de Tf1 et son fidèle Charles Villeneuve, le comédien François Berléand ou encore Michel Drucker. L’animateur de France 2 accueilli dans la loge du Progrès était très ému. Et pour cause, il n’avait pas remis les pieds à Gerland depuis 35 ans ! « A cette époque c’est Di Nallo qui marquait ! » s’est remémoré celui qui tenait sa première tenue de soirée provinciale samedi soir place Bellecour.

La projection diapos, c’est maintenant !

OL / Madrid