. P E O P L E ... n e w s
.

LES GENS
LE CARNET MONDAIN
BUSINESS NEWS
WEBCAMS
DERNIERE MINUTE
LES ARCHIVES

. P E O P L E ... s o r t i e
. LES EXPOS
LES SPECTACLES
AGENDA PEOPLE
VOYAGES ET WEEK-END
LES FETES
LE SHOPPING
. P E O P L E ... c l u b
.

ANNONCES

FORUM DE DISCUSSION

COURRIER  LECTEURS 
OL PEOPLE
LES CORRESPONDANTS
MAILING LIST

. P E O P L E ... a n n u a i r e
. BARS & RESTAURANTS
CARNET D'ADRESSES
LYON LA NUIT
JOURNAUX PERIODIQUES
GUIDES DE LYON
. P E O P L E ... p r e s s e
.

REVUE DE PRESSE
LES RUMEURS

JUSTIN CALIXTE

INTERROGATOIRES KGB
LES GAGS

 

P E O P L E ... p r e s s e
/ REVUE DE PRESSE


 

Femmes lyonnaises à l'affiche

 

Philippe Chaslot – Lyon Capitale du mercredi 30 mai 2001

 

La vengeance de Miss Monde

 

Décryptage. La semaine dernière, on a pu être surpris de lire dans Le Monde, quelques lignes assez hargneuses et limite diffamatoires concernant Lyon Capitale, arrivant comme un cheveu sur la soupe au détour d’un article assez formel sur les hebdos de région. Pas de mystère : la correspondante du Monde à Lyon, Sophie Landrin réglait tout simplement ses comptes.

 

Il y a quelques semaines, en février dernier, nous avions assaisonné copieusement le log trait qu’elle avait consacré à Barre sous le titre « Barre, canut d’adoption » (sic). L’article nous avait semblé d’une rare complaisance, compil’ de vieux clichés. Notre réaction, en page satirique, ne fit pas dans la dentelle, c’est vrai. Nous fûmes aussi verts que le papier nous semblait hors date de péremption : « Raymond Barre a rarement été sucé à ce point-là ! », écrivions-nous entre autres, de façon aussi réactive que peu élégante.

 

La journaliste prit de façon très personnelle une critique qui ne visait que son papier ; le secrétaire général du Monde nous demanda des excuses qui n’avaient pas lieu d’être. (…) Si les politiques étaient aussi rancuniers que certain(e)s journalistes, on ne pourrait plus travailler !

 

 

 

 

A suivre, Sophie Favier et David Paillard : leur transat en double

 

page suivante