Par Marc Polisson

Sa promenade touristique a naturellement viré au show médiatique. Venu rencontrer les professionnels du tourisme réunis à la cité internationale par Selectour, Nicolas Sarkozy a joué les parrains pour les jeunes espoirs de la droite.

Vendredi 8 décembre 2017, 15h30. Jolie bousculade au Bianca, le restaurant italien de Manu Faucon aux Brotteaux. Accueilli par ses jeunes supporters, l’ancien président de la République est venu rencontrer – en toute discrétion – son futur successeur à la tête des Républicains, Laurent Wauquiez. Après François Fillon jeudi, le président du Conseil régional bénéficiait là d’un second renfort de poids à deux jours du premier tour des élections à la présidence des Républicains.

Nicolas Sarkozy a publiquement affiché son soutien pour le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. « Laurent Wauquiez est un ami, il a été l’un de mes ministres les plus efficaces. Je suis heureux de le voir et de lui redire mon amitié », a-t-il déclaré, avant de souligner l’ambition du Lyonnais : « comment ne pas avoir de l’ambition, quand on est en politique ? ». Des soutiens qui ont sans nul doute été décisifs dans la victoire sans appel de Laurent Wauquiez qui, dimanche soir, avait engrangé 74,64% des voix des adhérents LR.

Auparavant Pascal Blache, invité par Laurent Abitbol à ouvrir et à fermer le congrès des agents de tourisme a été convié au déjeuner réunissant autour de Nicolas Sarkozy le président du Département Christophe Guilloteau et les cadres de Selectour. Pascale et Christel Blache ont pu s’entretenir un petit moment avec l’ancien président qu’ils avaient déjà rencontré auparavant dans d’autres circonstances. Nicolas Sarkozy a assuré au maire du 6ème qu’il avait déjà beaucoup entendu parler de lui… De là à lui apporter son concours pour la reconquête de Lyon en 2020, il y a un fossé que ses ardents supporters n’ont pas manqué de lui faire franchir à grandes enjambées !