Par Marco Polisson

Après plusieurs mois de buzz et de cache-cache avec les médias, Marion Maréchal a dévoilé officiellement les locaux de son Institut de sciences politiques et de leadership qui ouvrira ses portes en septembre prochain à Lyon.

Sis 56, rue Denuzière en plein cœur du nouveau quartier de la Confluence, cet institut se veut le porteur d’un projet éducatif novateur basé sur quatre valeurs : « l’excellence, l’éthique dans l’exercice des responsabilités professionnelles, l’enracinement dans son identité culturelle et l’engagement au service des autres et de son pays ». L’ISSEP proposera dès la rentrée deux types de formations axées sur les sciences politiques et économiques : un magistère sur deux ans (5 590€) et une formation continue (1 week-end par mois, 1990€).

Destinée à former des cadres aussi bien pour le public que pour le privé, l’école se financera grâce aux dons et aux frais d’inscription. Marion Maréchal – dont la cote de popularité dépasse celle de Laurent Wauquiez  – n’enseignera pas mais fera le lien entre les étudiants, les professeurs (120 personnalités ont candidaté) et les entreprises qui les accueilleront en stage. « Nous proposons une alternative éducative pour former les élites françaises » a assuré le professeur de droit de Lyon III Patrick Louis qui préside le conseil scientifique au côté du journaliste Jacques de Guillebon. Objectif : concurrencer Sciences Po Lyon rebaptisé avec humour « moule à gaufres Macron ».

VERBATIM
« Le combat culturel a été gagné par la gauche depuis 70 ans via les médias, l’école, l’université. Elle a bâti une prison intellectuelle où les jeunes Français sont pris en otage. Nous partons à l’assaut de cette prison avec l’Institut des Sciences Sociales Économiques et Politiques. »
Marion Maréchal au Figaro Magazine – 8 juin 2018