Photo © DR – Capture d’écran Canal + La Matinale

Par Benjamin Solly

Traits tirés, démarrage poussif, que s’est-il passé pour que Gérard Collomb, qui a pourtant son rond de serviette à la Matinale de Canal +, produise une performance plutôt terne face à la journaliste Apolline de Malherbe, mardi 30 avril 2013 dans les studios de la chaine cryptée ?

7h45, face caméra sur le plateau de la Matinale mardi, Gégé nous fait une frayeur. Regard sombre et visage fermé, savonnant ses réponses sur les premières questions, quelque chose ne va pas. C’est visible. Est-ce la nouvelle équipe du talk-info matinal de Canal et le binôme Massenetde Malherbe qui n’a pas ses faveurs ? Regrette-t-il le temps des Caroline Roux et Maïténa Biraben ? « Vous n’y êtes pas du tout », nous expliquent les proches du sénateur-maire de Lyon.

GC Matinale 2

L’explication est beaucoup plus simple. L’édile lyonnais a tout simplement été victime d’une panne de réveil. Gérard Collomb a passé la nuit précédant son intervention à Paris, vraisemblablement dans son studio du XIIe arrondissement rendu public avec sa déclaration de patrimoine. A l’instant de d’entamer cette « journée capitale », débutée avec les médias et terminée dans le bureau de Jean-Marc Ayrault à Matignon, le premier magistrat de Lyon a tout simplement oublié de se réveiller.

GC Matinale 1

Il est un peu plus de 6h lorsque ses collaborateurs entament leur forcing au portable. « Aucune réponse », confirment-ils. Ce n’est qu’aux alentours de 7h, soit une grosse demi-heure avant son passage télévisé, qui le maire se met finalement en route.  Du XIIe arrondissement au quai du Point du Jour à Boulogne, c’est un convoi (presque) ministériel, le deux-tons et le gyro’ en moins, qui remonte les quais de Seine pour finalement se présenter à l’heure au rendez-vous. Le quart d’heure lyonnais s’accommode mal des directs en télévision.

GC Matinale 3

Gégé porte les stigmates d’une nuit agitée. L’œil est gonflé et rougi. Qu’a-t-il bien pu faire la veille pour peiner si visiblement mardi matin ? Rien ne figure à l’agenda du sénateur-maire. Mais le très documenté site Parisbouge.com nous informe qu’une soirée Disco Queen se déroulait dans la célèbre boîte éponyme des Champs-Elysées lundi soir. Après avoir interrogé nos meilleurs limiers sur place, aucun ne confirme formellement y avoir croisé le maire de Lyon. On se rabat alors vers une forme de trouble du sommeil qui frapperait le maire.

Disco

« La réduction du temps de sommeil et la mauvaise hygiène de sommeil, deux comportements inadaptés et fréquents, retentissent négativement sur le fonctionnement diurne et sont méconnus.  » Voilà Gégé prévenu ! Et la mise en garde n’est pas à prendre à la légère. Elle émane de l’enquête intitulée « Sommeil & Rythme de vie », menée en 2009 par le très sérieux Institut National du Sommeil. Ce même institut qui avait fait de Lyon la capitale du sommeil en 2012, ponctuant la journée dédiée à cette activité (le 16 mars) par de multiples conférences place Carnot.

Reveil-a-eau

Polisson comme à son habitude, Lyon People a bien failli faire livrer place de la Comédie jeudi matin un réveil à l’attention de Gérard Collomb. Espérons que l’idée de cadeau sera retenue par son épouse Caroline. Le 20 juin prochain, Gégé fêtera ses 66 ans. Nous avons trouvé un modèle de réveil à eau, écologique, qui pourrait faire l’affaire. Avec la double utilité de réveiller Gégé en temps et en heure, mais également de donner un gage tangible à l’aile verte de sa majorité à la Ville, qui souhaite présenter sa propre liste au premier tour des municipales de mars 2014.