Une belle tête de vainqueur – Photo DR

Il n’est pas sectaire le François Fillon. Pour son étape lyonnaise, il a choisi de dédicacer son livre  « Faire » – dans lequel il détaille tous les super projets qu’il n’a pas été fichu de mettre en œuvre  quand il était Premier Ministre – chez le néo socialiste Guillaume Decitre, surnommé « la bibliothèque rose » depuis son soutien à Gérard Collomb lors des dernières élections municipales. A défaut de soutien de la part des élus Les Républicains de la région, François Fillon pourra mesurer ce jour-là sa cote de popularité auprès des Lyonnais.