Par Franck Girardet

Roger Federer qui gagne son 16e Grand Chelem, cinq ans après sa dernière conquête, l’équipe de France de handball qui est sacrée pour la 6e fois championne du monde, le LOU qui gagne son 1er match à Gerland. Le week-end aurait pu être parfait mais non… L’OL s’est incliné dans son Parc OL samedi en fin d’après-midi sur le score de 2-1.

Après un match accompli contre Marseille, on s’attendait à une victoire contre Lille mais c’est un terrible coup d’arrêt pour les hommes de Bruno Génésio. Après une 1ère mi-temps totalement loupée à l’image du tir de Fékir sur le portier lillois, c’est le LOSC qui a marqué par l’ancien Gone, Yassine Benzia sur une frappe détournée par Mapou. On pouvait s’attendre à une révolte mais l’OL a été brouillon à l’image de la partition de Gonalons qui est passé complètement au travers avec des passes mal assurées et des pertes de balles régulières. Sale journée pour notre capitaine, tout comme pour Valbuena qui a touché deux fois la barre transversale. Sur coup-franc en 1ère période puis sur une action à 7m du but avec plus personne dedans. Il a été noir car il a provoqué le penalty du second but lillois, inscrit par Benzia encore une fois. L’entrée en jeu de Darder et de Cornet a permis à l’OL de retrouver un 4-3-3 et comme par magie de retrouver du jeu et de se créer des occasions. Occasions concrétisées par un penalty de Lacazette pour revenir à 2-1. Il a eu la balle de 2-2 mais son tir trop croisé a mis fin aux espoirs lyonnais d’empocher un point qui aurait été bien mérité malgré tout. 

Etant assez fan de Fekir, je dois avouer que son match a été plus qu’inquiétant, car il a été totalement absent dans le jeu. Aucune accélération quasiment et surtout aucun effort défensif or quand Lyon évolue avec seulement deux milieux de terrain, il serait de bon ton que chacun défende. Ce qui n’a pas été son cas. Un match sans envie. Le prochain match de championnat sera un révélateur car ce sera le derby à St-Etienne dimanche prochain, donc il va falloir mettre le bleu de chauffe et jouer juste. Et en avant bouche il y aura un déplacement mardi au Vélodrome pour un 16e de finale de la Coupe de France. Chaude semaine en perspective.