Engagée sur la commune de Décines-Charpieu, la construction du Grand Stade de l’OL nécessite la collaboration de 150 entreprises (70% sont Rhône-alpines) et donc l’emploi de plus de 1000 personnes. « La dimension sociale, en termes d’emplois et d’insertion, a toujours été l’un des principaux objectifs de l’ensemble des Partenaires du projet Grand Stade », se réjouit l’OL par voie de communiqué. Le chantier doit garantir un minimum de 5% des heures de travail à un public en insertion. Chose faite puisque 140 emplois (soit plus de 76000 heures de travail) leur sont confiés. A terme, le Grand Stade de l’OL va générerplus  de 1000 postes permanents et plus de 2000 emplois les soirs de matchs. La mise en service du stade est prévue pour fin 2015/début 2016 afin d’accueillir 6 matchs de l’Euro 2016, dont une demi-finale.