La polémique sur le vrai-faux compte Twitter du président de l’OL a désenflée quand le principal intéressé à confirmé qu’il avait bien rejoint le réseau aux 140 caractères.

Les médias locaux se sont enflammés sur l’arrivée d’Aulas sur Twitter. Authentique compte pour certains, supercherie pour d’autres, il aura fallu une communication officielle du président de l’OL à l’AFP, jeudi 3 janvier 2013, pour obtenir confirmation. Le compte est bien authentique. Les doutes étaient nés d’un tweet annonçant la probable prolongation de contrat pour 4 ans du milieu de terrain olympien Clément Grenier. Devant la suspicion générale et le démenti du joueur, Aulas a confirmé être l’auteur de cette communication (prématurée) via le célèbre réseau social.