. P E O P L E lyon_people... n e w s
.

LES GENS
LE CARNET MONDAIN
BUSINESS NEWS
WEBCAMS
DERNIERE MINUTE
LES ARCHIVES

. P E O P L E ... s o r t i e
. LES EXPOS
LES SPECTACLES
AGENDA PEOPLE
VOYAGES ET WEEK-END
LES FETES
LE SHOPPING
. P E O P L E ... c l u b
.

ANNONCES

FORUM DE DISCUSSION

COURRIER  LECTEURS
OL PEOPLE
CORRESPONDANCE
MAILING LIST

. P E O P L E ... a n n u a i r e
. BARS & RESTAURANTS
CARNET D'ADRESSES
LYON LA NUIT
JOURNAUX PERIODIQUES
GUIDES DE LYON
. P E O P L E ... p r e s s e
.

REVUE DE PRESSE
LES RUMEURS

JUSTIN CALIXTE
INTERROGATOIRES KGB
LES GAGS

 

. P E O P L E ... c i t y  

.

MARSEILLE
AVIGNON
TOULON

AIX EN PROVENCE

ANNECY
GRENOBLE
SAINT ETIENNE
VALENCE

 

P E O P L E ... n e w s
/ DERNIERE MINUTE
 

2 juillet 2007


 Christophe Marguin chevalier !

 

 Photos © Michel Godet

 

C’est à Paris, dans les salons de la mairie du XVIème arrondissement que Pierre-Christian Taittinger a remis les insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite à Christophe Marguin, président des Toques blanches lyonnaises.

 

Le discours de Christophe Marguin

 

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire,

Monsieur le Député,

 

Vous tous représentant de la profession, cuisiniers reconnus pour leurs qualités professionnelles et humaines, merci d’être venus si nombreux, malgré la lourdeur de vos tâches.

La présence de ma famille m’est particulièrement précieuse, mes parents, mon épouse Nicole, mes fils Victor et Gaspard.

Vous tous mes amis.

 

Monsieur le Ministre, Monsieur le Maire, il y a un peu plus de dix ans le 27 novembre 1996, vous m’avez remis le prix culinaire Pierre Taittinger, reconnu par la profession comme le Nobel de la cuisine ; la preuve en est lorsque je l’ai reçu de vos mains Monsieur Paul Bocuse m’a dit : « Petit, tu rentres dans la famille des grands Chefs » je ne l’ai jamais oublié. Pendant ces dix années, vous avez suivi mon parcours avec l’intérêt plus exactement tout l’amour que vous portez à l’Art de la cuisine. Nombreux des chefs rassemblés ce soir le savent  bien. Je suis très heureux et très honoré que vous ayez accepté de me parrainer en me remettant dans vos Salons les insignes de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite. Si la gastronomie française appartient à notre Patrimoine, elle dépasse largement nos frontières. Je suis fier d’y concourir de façon modeste mais authentique, passionnée et conviviale tout comme les quatre générations qui m’ont précédées aux fourneaux de la Maison Marguin. Nous avons célébré ses 100 ans en 2006. Je pense tout particulièrement à mes grands-parents qui travaillaient dans notre restaurant qui n’était à l’époque qu’une Auberge de campagne, à mes parents qui ont travaillé dans ces murs et qui lui ont donné une renommée internationale, et je veux remercier mon épouse qui m’aide et me soutient dans le développement de mes affaires depuis maintenant 14 ans.

 

Monsieur le Ministre, vous permettrez en quelque sorte que je les associe par l’esprit pour leur témoigner toute ma reconnaissance.

Je m’efforce d’être à la hauteur du flambeau qu’ils m’ont confié en donnant le meilleur de moi-même à tous ceux qui viennent à notre table et je n’ai pas à redire à mes amis que ma porte leur est toujours ouverte.

Mon goût pour l’amitié et pour la fête n’est pas un secret et je me demande bien de qui je le tiens si ce n’est d’un certain Jacky Marguin, mon père qui m’a montré très tôt la voie du travail mais aussi celle de la fête.

J’ai eu la chance de gagner deux concours prestigieux en 1996, le prix Prosper Montagné et le Prix culinaire international Pierre Taittinger, en 2006 j’ai la chance d’être honoré deux fois par la république française (en août j’ai été nommé Officier du Mérite Agricole et en novembre Chevalier du Mérite National, j’attends avec impatience 2016 pour connaître mon devenir !)

 

Je remercie mes amis Chefs de Lyon qui m’ont élu Président des Toques Blanches Lyonnaises, c’est un honneur et une passion d’être à la tête d’une Association dont l’histoire illustre les plus grands de la gastronomie régionale lyonnaise.

En vous remerciant Monsieur le Maire de nous accueillir dans vos salons, c’est à la fête et au partage que je vous invite maintenant.

Merci Monsieur Taittinger de nous en donner le signal de départ.

 

Merci à vous tous mes amis de m’entourer si chaleureusement dans ce moment d’émotion et de joie.

 

Christophe Marguin
 


Réagir à
cet article

 

A suivre,  La fête des voisins du 6ème
 

Christophe Marguin chevalier

 



 

 

 

Le café réchauffé c'est terminé !

Cliquez ici