. P E O P L E     c i t y  

.Lyon people : City

AIX EN PROVENCE

ANNECY

AVIGNON

GRENOBLE

MARRAKECH

MARSEILLE
SAINT ETIENNE
TOULON

VALENCE

 

P E O P L E ... n e w s
/ LES GENS

19 mai 2003

 

JFV, un p’tit homme vert dans le ciel lyonnais
 

 

De notre correspondant Mehdi

 

Ancien mécanicien sur les Mirages de l’armée de l’air reconverti directeur de publicité dans une agence lyonnaise, J.Aiffvé (prononcez JFV) s’adonne à une activité extra-professionnelle qui est celle de scénariste de Bande Dessinée. Première trilogie :« La stratégie des sentinelles » co-édité par Zéphyr Editions et les Editions Carabas dont les deux premiers tomes parus ont tout simplement disparu des bacs. Ce n’est pas étonnant d’ailleurs pour une histoire qui retrace les recherches d’une commission militaire chargée d’élucider des faits inexpliqués…

 

Les noms des héros vous seront familiers : en effet le commandant Judith Bellecour et le lieutenant Loïc Saint-Jean - clin d’œil à notre belle capitale – sortent tout droit de l’imagination du scénariste de 57 ans qui outre Lyon est un fervent passionné d’aviation. C’est pourquoi les deux volumes intitulés « La prophétie » et « Le message » retracent avec une précision qui a fait l’unanimité de la presse spécialisée, les aventures d’une commission de l’ONU chargée d’étudier sur des phénomènes extra-terrestres.

 

Pour l’histoire même du créateur de cette BD, l’aventure fut beaucoup plus pragmatique. J.Aiffvé rate d’abord l’entrée à l’école des pilotes de l’armée de l’air et c’est ainsi qu’il devient mécanicien sur les avions de chasse français. De nombreux séjours en Mauritanie vont aiguiser l’imagination de l’écrivain qui paraîtra à compte d’auteur un roman d’aventure resté assez discret : Djouf. Mais la philosophie du créateur tendant à ne jamais baisser les bras ce sont les story boards qui le remettront en chasse d’un nouveau défi.

 

 

C’est Gilles Laplagne qui suivra le scénariste dans sa première trilogie. Le dessinateur de Limoges commencera dès 97 la réalisation des premières planches. En 1998 et 1999 le festival d’Angoulême et ses éditeurs rejettent le travail du tandem. Une fois de plus l’adversité stimule le chef de publicité. Il se tourne vers l’édition spécialisée dans l’aviation qui lui donne sa chance dans les colonnes du Magazine de l’aviation. Une fois de plus le sort en est jeté lorsque le canard dépose le bilan six mois plus tard.

 

Zéphir Edition se propose alors de publier en septembre 2000 le tome 1 dans son intégralité. Celui-ci sera présent sur les bases et les campements militaires ainsi que les aéroports. En septembre 2002 la chance sourit enfin à J.Aiffvé lorsqu’il signe la co-édition de Carabas dont les accords avec Hachette permettront de publier les deux premiers tomes à près de 5000 exemplaires dans tous les lieux de diffusions publiques. Les yeux tournés vers le ciel, l’ouvrage connaît un petit succès.

 

En ce qui concerne l’actualité le tome 3 paraîtra en septembre prochain. La presse spécialisée s’est penchée sur « La stratégie des sentinelles » pour son réalisme technique. Pour la petite histoire, le fils de J.Aiffvé est pilote de chasse et rapporte aux réunions de famille les récits des paysages rencontrés lors de ces missions qui nourrissent les décors des planches des deux premiers tomes. Si comme nous vous rêviez petit d’avion dans le ciel, en voici une occasion de s’y replonger. Pour les treillis par contre nous laissons la part belle à nos confrères…
 


Réagir à
cet article

 

A suivre, Ça va Patrick ? ça va fort !… 
 

page suivante
 

 

 

 

 

 

Le café réchauffé c'est terminé !

Cliquez ici