Par Morgan Couturier

Conforté par une première édition réussie, le salon dédié au bien-être par l’eau revient à Lyon, levant le voile sur les dernières tendances du secteur.

Il ne pouvait en être autrement, dans la ville bordée par Rhône et Saône. Débarquée depuis la Seine, où elle fait depuis 36 ans, le bonheur des professionnels du thermalisme, l’eau établit son nid, pour la deuxième année consécutive, dans la capitale des Gaules. Et pour cause, appuyées par de nombreux exposants, soucieux de profiter de « l’appétence de la région pour le bien-être et les thermes », les Thermalies reviennent prodiguer leurs soins, du vendredi 2 au dimanche 4 mars, dans une Sucrière transformée en bassin de la cure thermale et de la thalassothérapie. Preuve que la région suit le fil de son histoire, deux ans après avoir suscité l’ambitieux projet de se transformer en première région thermale de France. Eau de mer, eau douce, pour se soigner ou se détendre, les Thermalies révèlent une fois encore les dernières tendances du bien-être. Si bien que « bon nombre de stations seront présentes pour exposer leurs cures médicales », annoncent les organisateurs.

« La région Auvergne-Rhône-Alpes est la première région où il y a une appétence pour le bien-être »

« La force de l’eau vient de la source », évoque le proverbe persan. Celles-ci devraient s’attirer les grâces d’un public déjà conquis, en témoignent les 4500 entrées répertoriées l’an passé. Alléchés par les perspectives de prendre soin de soi et perdre du poids en ces temps de résolutions, les visiteurs devraient ainsi tirer profit d’un… copieux programme, animé par près de 150 exposants venus de France et de Navarre. Et même des contrées voisines, en témoigne la présence d’établissements italiens, roumains ou tunisiens. Le tout, alimenté autour six pavillons thématiques, tournés vers le tourisme et la prévention santé. Thalasso France, sources thermales, destinations d’ailleurs et Evasion Spa, autant de sujets abordés au gré de conférences ou de stands propices à l’exploration des séjours de remise en forme. Une mise en bouche pleine de douceur avant de passer le pas. Car à l’amorce du printemps, la meilleure idée est encore de se jeter à l’eau.


Les Thermalies
Du vendredi 2 au dimanche 4 mars 2018
La Sucrière, 49-50 quai Rambaud – Lyon 2e
De 10h à 18h. Tarifs : 5€ par personne. Gratuit sur présentation d’une invitation.
Plus d’informations sur www.thermalies.com