ysalsa_2008-1 Par Domitille Servajean

Pour sa 5ème édition, le festival Y Salsa vous transporte à Cuba, Porto Rico et en Colombie… A l'ombre des arbres. Venez vous prélasser en écoutant des mélodies aux accents pimentés sur la plus cubaine des îles : l'île Barbe !

 

« Y Salsa » est de retour, les 27, 28 et 29 juin. Depuis 2004, cet événement met à l'honneur les origines de la musique sud-américaine, ses rythmes fondateurs, sa richesse culturelle faite de mélanges et sa grande capacité à faire danser les foules. En effet, depuis 5 ans Y Salsa a réuni 43 650 corps qui se trémoussent sur les rythmes tropicaux, un public de tout âges, de toutes nationalités et de provenance géographique diverse. Pour fêter sa 5ème édition, le Y Salsa Collectif a concocté une programmation qui touche aux sommets avec un voyage de Cuba à Porto Rico en passant par la Colombie ; deux soirées et une journée de concerts pour voyager en dansant tout en restant à Lyon ! Ces trois jours de concerts latino débuteront à 19h par la soirée SON Y SALSA le vendredi 27 avec l'un des orchestres fondateurs du son cubain et le plus grand compositeur de salsa portoricaine Septeto Nacional De Cuba qui, à la manière du Buena Vista Social Club nous emmènera au fil de ses balades nonchalantes dans un Cuba d'antan, à travers la moiteur de la Havane.

 

Mais pour ouvrir ce festival, le Y salsa Collectif a préparé bien d'autres surprises comme la venue de « l'icône » Willie Colon qui est une référence pour les amoureux de salsa, sa musique est un vrai défi pour les danseurs. Sa conscience sociale, sa vision musicale hors pair, et son génie au trombone et au chant reflètent la passion qui l'a toujours caractérisé. Au programme du samedi 28, placé sous le thème : TIMBA Y SALSA, on retrouvera Pupy Y Los Que Son, Son (ce talentueux compositeur, parolier, arrangeur, pianiste et chef d'orchestre) qui fait danser les Salseros, mais aussi Jose Alberto qui par la pureté de sa voix et à la manière étonnante de siffler ses mélodies vous invitera à un ailleurs sur l'une des trois pistes de danse. La troisième journée, gratuite, est une manière de rendre au public lyonnais la jouissance du lieu, et de lui faire bénéficier d'une programmation moins spécialisée (Habla Tambores et Ahi Na'ma) pour une fréquentation plus familiale, preuve de l'état d'esprit détendu des organisateurs ! Cette journée dominicale sera aussi marquée par des démonstrations, des jeux, et même des initiations ! Vous pourrez aussi flâner ou siroter à l'envie dans le bar « le Barrio » où il vous sera proposé cocktails et boissons spécifiques. En seulement cinq éditions, le Y Salsa Festival est en train de se faire une place de choix dans le paysage estival et dans le coeur des salseros français, aux côtés du désormais mythique et incontournable Tempo Latino, son aîné de dix ans.